in

Covid-19 : un graphique pour visualiser les métiers les plus exposés

Crédits : doble-d / iStock

Les personnels de santé directement en contact avec les patients Covid-19 sont les plus exposés au virus. Évidemment, tous les métiers ne sont pas au même niveau face au risque. Depuis peu, un graphique interactif permet de visualiser un grand nombre de métiers en mettant en relation les risques et les niveaux de salaire.

Moins d’un tiers des étasuniens en télétravail

Dans un grand nombre de pays, la population est actuellement en confinement et/ou soumise aux règles de distanciation sociale. Donnons tout d’abord un chiffre : 29 %. Il s’agit du pourcentage d’étasuniens bénéficiant d’un arrangement leur permettant de travailler à domicile. Pour les autres, il incombe de sortir de leur domicile et travailler dans les secteurs essentiels. Or, sortir pour se rendre au travail est évidemment synonyme d’exposition au Covid-19. Le fait est que tous les métiers ne sont pas égaux face au risque. Par ailleurs, certains se classent souvent dans une catégorie où les salaires ne sont pas très élevés pour le risque encouru.

Le 15 avril 2020, la plateforme Visual Capitalist a publié un graphique interactif permettant de comparer les risques face au Covid-19 aux États-Unis, et ce en fonction des salaires. Ce graphique intègre des informations du Département du Travail des États‑Unis et des données de la base O*NET.

Les aides-soignants au bas de l’échelle

Selon le graphique, les métiers les plus exposés sont : les médecins généralistes, les dentistes, les hygiénistes dentaires, les assistants dentaires, les aides-soignants, les techniciens en inhalothérapie ou encore les infirmiers-éres. Toutefois, dans cette liste pouvant être complétée par de nombreuses autres fonctions liées à la santé, les disparités de salaires peuvent aller du simple au double. En effet, les dentistes et médecins généralistes touchent entre 150 et 200 000 dollars pas an là où les autres se situent a moins de 100 000 dollars par an, voire moins de 50 000 dans le cas des aides-soignants et des assistants dentaires.

graphique metiers Covid 19
Crédits : Visual Capitalist / US Department of Labor

Pour les métiers hors santé, évoquons une différence non négligeable concernant le risque encouru par les enseignants en fonction du type d’établissement. Citons également les conducteurs de bus, plus exposés que les chauffeurs de taxis. Sans surprise, les travailleurs hors santé les plus exposés sont les agents de bord des compagnies aériennes.

Enfin, du côté des personnes peu exposées aux risques de Covid-19, nous retrouvons les Chief executive officer (CEO) et les économistes. Citons également les développeurs Web, les ingénieurs matériel informatique et autres designers graphiques. Il s’agit évidemment de personnes n’ayant pas à sortir pour travailler.