in

Comment une femme est-elle décédée après avoir été mordillée par son chiot

Crédits : Public Domain Pictures

Sharon Larson, une femme âgée de 58 ans originaire de South Milwaukee, aux États-Unis, venait d’adopter un chiot lorsque celui-ci se mit à la mordiller laissant ainsi une petite coupure. La femme a rapidement commencé à éprouver des symptômes grippaux : son mari l’a donc emmenée à l’hôpital. Deux jours plus, tard le décès était déclaré.

Comment un aussi petit chiot peut-il conduire à une infection mortelle ? Il s’avère que Sharon Larson a été testée positive à Capnocytophaga, une bactérie que l’on retrouve couramment dans la gueule des chiens et des chats, et qui peut se propager par les morsures, les égratignures et même les coups de langue de nos animaux de compagnie. Selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) américains, la bactérie peut dans de rares cas provoquer des maladies et même la mort. Il est toutefois à noter que la plupart des personnes en contact avec des chiens et des chats ne contractent pas Capnocytophaga. Il y a quelques jours d’ailleurs, un homme originaire du Wisconsin contractait la même infection, conduisant à l’amputation de ses jambes et de certaines parties de ses bras.

Selon les CDC, les personnes risquent davantage d’être infectées par Capnocytophaga si leur système immunitaire est affaibli (par exemple, si elles ont un cancer, le diabète ou le VIH) ou si leur rate a été enlevée. On ignore pour l’heure si la femme souffrait ici d’une maladie qui affaiblissait son système immunitaire. Notons par ailleurs que la plupart des infections bactériennes surviennent chez des personnes âgées de plus de 40 ans.

Bien qu’elles soient rares, ces infections peuvent néanmoins être mortelles : environ 30 % des personnes infectées par Capnocytophaga meurent, certaines parfois dans les 24 à 72 heures suivant l’apparition des symptômes. Ceux-ci comprennent des cloques, des rougeurs, du pus ou de la douleur autour de l’endroit de la morsure, de la fièvre, de la diarrhée, des maux de tête, des vomissements et des douleurs musculaires ou articulaires.

Source

Articles liés : 

Pourquoi les chiens grattent-ils le sol après avoir fait leurs besoins ?

Les petits chiens sont plus susceptibles de mentir sur leur taille

Pourquoi les chiens aiment-ils l’odeur des excréments, et pourquoi en mangent-ils ?