in

Voici le Vessyl, le premier verre intelligent qui connaît votre corps

Crédits : Capture vidéo

Avez-vous déjà tenté de perdre un peu de poids en vous appliquant à réduire par exemple votre consommation de viandes rouges, de pain ou de fromage, sans pour autant perdre le moindre gramme? Ce sont en général les liquides qui en sont coupables. Source la plus ignorée de calories, il reste très difficile de quantifier les valeurs caloriques exactes des boissons que vous ingurgitez tout au long de la journée. C’est là que le Vessyl, le verre connecté, compte faire sa petite révolution.

C’est après sept années de recherches et de développement que le Vessyl est sur le point de voir le jour. Un verre équipé d’une puce et de plusieurs capteurs qui ne mesurent pas seulement la quantité de liquides ingurgités, mais aussi la valeur calorique et la composition exacte de tout ce que vous aurez bu, au niveau moléculaire des liquides. Il est donc capable de faire la différence entre de l’eau, du vin, de la bière, du soda ou du café…

Mais au-delà du simple suivi calorique, Vessyl dispose également d’une fonctionnalité unique appelée Pryme, qui mesure votre niveau d’énergie et d’hydratation tout au long de la journée. Équipé d’un écran LED sur le côté du verre, il sera possible de voir si l’on a besoin de plus d’eau ou de vitamines par exemple. Il examine précisément les habitudes de consommation, et, connecté à un smartphone, est capable d’en dresser le bilan, et donner des conseils réellement adaptés si un régime est nécessaire ou souhaité. Reste à savoir s’il nous donnera la composition exacte du si mystérieux Coca Cola.

Le verre Vessyl est disponible en pré-commande ici pour un tarif de 73 €, et son prix sera d’environ 145 € après son lancement officiel.

sources : myvessyl , theverge