in

Bientôt l’ère des mini centrales électriques sur roues ?

voiture électrique recharge
Crédits : coffeekai / iStock

Les véhicules électriques ont le vent en poupe, si bien que l’ensemble du réseau électrique pourrait très bientôt changer de manière significative. Dans un futur proche, ce type de véhicule pourrait en effet représenter un réseau de stockage électrique à part entière.

Les chargeurs bidirectionnels offrent de nouvelles possibilités

Bien que leur rôle dans l’actuelle transition énergétique reste discutable, les véhicules électriques se vendent de plus en plus. Selon un article publié par Wired le 17 janvier 2023, le marché de l’automobile fait l’objet d’une croissance récente grâce aux véhicules électriques, dont les ventes à l’échelle globale ont été doublées en 2021 par rapport à l’année précédente. Selon les estimations, le nombre de véhicules électriques dans le monde dépassera ainsi les 100 millions en 2023.

Si la perspective d’une réduction des émissions globales de CO2 est évidemment perçue comme une bonne nouvelle, un autre aspect se révèle très intéressant. En effet, ce parc automobile grandissant peut être considéré comme un nouveau réseau de stockage électrique à part entière. Selon une publication de l’US Energy Information Administration, 16 500 véhicules électriques suffisaient à stocker autant d’énergie que l’intégralité des accumulateurs présents aux États-Unis en 2020.

L’augmentation des installations de chargeurs bidirectionnels implique en effet la possibilité pour les propriétaires de voitures électriques de charger leur véhicule depuis leur domicile, mais également de fournir ce même domicile en électricité depuis leur automobile.

voiture électrique
Crédits : AlessandroPhoto / iStock

De potentiels nouveaux modèles commerciaux

Pour certains observateurs, nous nous trouvons face à un monde qui se réinvente. Dans la mesure où des lieux permettent de recharger des voitures et que des voitures peuvent aussi recharger ces mêmes lieux, le tout électrique devient envisageable. La dernière étape serait de permettre un transfert direct d’énergie entre les véhicules. Ainsi, le risque que le manque de bornes de recharge représentait jusqu’à encore très récemment deviendrait un lointain souvenir. Si les véhicules électriques deviennent réellement une sorte de réseau à part entière, il sera en outre possible de réduire le montant des factures pour les particuliers et les entreprises. Toutefois, il faudra entre autres absolument s’assurer d’une utilisation intelligente de l’énergie solaire.

Pour 2023, d’autres changements devraient intervenir. Les constructeurs travaillent sur la possibilité de permettre aux véhicules électriques de décider de manière semi-autonome de partager de l’énergie à un autre véhicule ou à une entreprise qui en aurait besoin. Il se pourrait alors qu’un nouveau marché apparaisse, ainsi qu’une expansion des réseaux existants. Cela pourrait donner ainsi lieu à la création de nouveaux modèles commerciaux pour le stockage et la livraison d’énergie.

Yohan Demeure, expert géographe

Rédigé par Yohan Demeure, expert géographe

Licencié en géographie, j’aime intégrer dans mes recherches une dimension humaine. Passionné par l’Asie, les voyages, le cinéma et la musique, j’espère attirer votre attention sur des sujets intéressants.