in

Un ours brun filmé dans le nord-ouest de l’Espagne, une première en 150 ans

Crédits : capture d'écran Zeitun Films

Des pièges photographiques ont récemment capturé les images d’un ours brun dans le Parc National O Invernadeiro, dans le nord-ouest de l’Espagne. Une première en 150 ans.

Loups, sangliers, cerfs ou chamois… Avec près de 6 000 hectares s’étendant à travers des collines verdoyantes et des paysages rocheux escarpés, le Parc National O Invernadeiro, dans le nord-ouest de l’Espagne, est fréquenté par de nombreux animaux. Mais c’est une autre espèce qui fait aujourd’hui parler d’elle – l’ours brun (Ursus arctos) – pourtant disparue de la circulation il y a plus d’un siècle. L’un de ces prédateurs a en effet été repéré il y a quelques jours.

Le spécimen, peut-on lire dans un communiqué, est un jeune « mâle âgé de 3 à 5 ans ». C’est le premier jamais filmé dans les environs et « probablement le premier à avoir traversé cette région au cours des 150 dernières années ».

Selon les agents environnementaux du parc, l’ours est probablement arrivé par les montagnes de la Sierra de O Courel il y a quelques mois (un peu plus à l’est), avant d’hiberner dans la région.

Ces images ont été obtenues grâce à des pièges photographiques disséminés un peu partout dans le parc par le cinéaste Pela del Álamo, qui prépare un film sur la faune environnante (Mountain or Death, produit par Zeitun Films).

Le nombre d’ours en hausse dans les Pyrénées

Pour rappel, la Fundacion Oso Pardo (Fondation Ours brun), membre de la gestion transfrontalière de la population de l’ours, a publié le 21 avril son dernier recensement de ces animaux dans les Pyrénées. En 2019, au moins 52 ours ont été identifiés sur l’ensemble du massif, soit trois de plus que l’année précédente, pouvait-on lire dans le rapport.

Sur la base d’observations, d’empreintes, de photos et d’analyses génétiques, les responsables de l’ONG ont également pu constater l’agrandissement du territoire de ces animaux. En effet, la superficie totale de présence de l’ours dans les Pyrénées est aujourd’hui estimée à 10 400 km2, soit 3 000 km2 de plus qu’en 2018 et 5 400 km2 de plus qu’en 2017.

ours
Répartition des ours dans les Pyrénées en 2019. Crédits : SIG Ours

Ces données ont par ailleurs été révélées quelques jours après la mort d’un ours nommé Cachou, un mâle de 6 ans connu pour son agressivité, dont la dépouille a été retrouvée le 9 avril dernier sur le territoire de Les, en Catalogne.

Si les premières conclusions de l’autopsie laissent entrevoir l’hypothèse d’une lutte avec un autre mâle suivie d’une chute de 40 mètres, certaines associations environnementales suggèrent de leur coté que l’ours pourrait avoir été empoisonné, avant de tomber d’une falaise.

Source