in

Un feu de forêt se propage à proximité de la centrale de Tchernobyl

Crédits : skeeze / Pixabay

Ce mardi, un feu de forêt s’est déclaré à proximité de la centrale de Tchernobyl, en Ukraine. La situation restait confuse en fin d’après-midi, l’incendie continuant à se propager malgré l’envoi de moyen humain pour le stopper.

L’incendie se situe à 15-20 km du site de Tchernobyl selon un porte-parole du site, il se serait déclenché en début d’après-midi et aurait déjà ravagé 400 hectares. Par le biais de son chef des services Zorian Chkiriak, les services des Situations d’urgence ont indiqué que la situation était sous contrôle suite à l’envoi de 200 hommes, un hélicoptère et deux avions.

Message différent du côté du ministère de l’Intérieur, le ministre Arsen Avakov indiquant en fin d’après-midi que la situation « avait empiré » du fait de « soudaines rafales de vent » et de « hautes flammes ».

Il y a quelques jours, nous vous relations une étude qui montrait comment le processus de décomposition de la matière était altéré par la radioactivité de la zone contaminée par la catastrophe de Tchernobyl en 1986. Les arbres se décomposent ainsi à une vitesse anormalement lente du fait de la radioactivité qui impacte les « décomposeurs », ces insectes et champignons qui se chargent de dégrader le bois mort.

Il en résulte une végétation très sèche et un combustible parfait pour la propagation des incendies. On peut donc s’inquiéter du déclenchement de feux de forêt à proximité de la centrale.

Source : AFP