in

Tesla construit des serpents robotisés dignes de films de science-fiction

Crédits : Capture vidéo

Le dirigeant de la société Tesla Motors, Elon Musk vient d’annoncer sur son compte Twitter qu’il travaillait actuellement sur des chargeurs robotisés en forme de serpent métallique afin d’automatiser la recharge des véhicules électriques de la gamme Tesla.

Un serpent robotisé qui se branche seul sur les voitures électriques ? C’est la piste sur laquelle planche Tesla. En effet, le constructeur cherche actuellement à mettre au point un solide serpent de métal qui sortirait automatiquement d’un mur pour démarrer la recharge des batteries. Objectif : faciliter la recharge de ces véhicules électriques bourrés d’innovations, et éviter les oublis malencontreux.

En alternative aux bornes et stations de recharge, ce nouveau dispositif se connecte automatiquement à la voiture et peut alors commencer son travail grâce aux bras métalliques. Tous les véhicules des modèles S de la firme pourront utiliser cette nouvelle technologie, les chercheurs ayant fait en sorte que le dispositif soit compatible avec les voitures plus anciennes.

Les clients de Tesla s’étaient longtemps plaints des difficultés du processus de rechargement des voitures du fait d’un câble de plus forte section, plus encombrant et plus difficile à manipuler. Ils vont donc pouvoir brancher leur véhicule sans encombre… si bien sûr ils peuvent s’affranchir du prix de ses serpents métalliques. Si aucune information n’a filtré au sujet du prix du dispositif, les coûts d’achat et d’installation s’annoncent élevés.

Si le projet ne voit pas le jour, il permet néanmoins de se pencher sur la façon de faciliter la mise en charge d’un véhicule électrique. On pourrait imaginer d’ici peu de temps voir des serpents sortir des murs dans les villes pour charger les véhicules. Encore faut-il que tous les constructeurs se mettent d’accord afin de standardiser les moyens de rechargement. Affaire à suivre.

Source : Industrie-techno.com