in

Une prestigieuse revue scientifique appelle à voter pour Joe Biden, une première en 175 ans

Crédits : Gage Skidmore/wikipédia

Pour la première fois depuis sa création il y a 175 ans, le prestigieux magazine Scientific American a pour la première fois soutenu un candidat à une élection présidentielle américaine – le candidat du parti démocrate, Joe Biden.

«Scientific American n’a jamais soutenu un candidat à la présidence au cours de ses 175 ans d’histoire. Cette année, nous sommes obligés de le faire». C’est ainsi que commence l’éditorial cinglant du célèbre magazine contre l’actuel Président des États-Unis Donald Trump, qu’il accuse d’avoir «profondément porté préjudice aux Etats-Unis et à son peuple» par son «rejet des preuves scientifiques».

Pour rappel, Scientific American revendique près de 10 millions de lecteurs dans le monde. Le magazine se flatte également d’avoir publié plus de 150 prix Nobel, dont Albert Einstein en 1950.

«L’exemple le plus dévastateur est sa réponse malhonnête et inepte à la pandémie de Covid-19, qui a coûté la vie à plus de 190 000 Américains à la mi-septembre», écrit le comité de rédaction. «Il a également attaqué les protections environnementales, les soins médicaux, les chercheurs et les agences scientifiques publiques qui aident ce pays à se préparer à ses plus grands défis».

Soutien à Joe Biden

Pour ces raisons, le magazine fondé en 1845 exhorte donc la population américaine à voter pour le candidat démocrate Joe Biden qui, toujours selon l’édito, «propose des plans factuels pour protéger notre santé, notre économie et l’environnement», et «remettre le pays sur la bonne voie pour un avenir plus sûr, plus prospère et plus équitable».

Soulignons que dans son programme, le démocrate a notamment proposé d’investir près de 2 000 milliards de dollars (1 690 milliards d’euros) de fonds fédéraux sur les dix prochaines années pour l’environnement et les énergies propres, afin de parvenir à la neutralité carbone en 2050. «Cet investissement, peut-on lire, créera deux millions d’emplois pour les travailleurs américains».

joe biden
Joe Biden et Barack Obama le 23 août 2008. Crédits : Daniel Schwen/wikipédia

«Il est temps de déménager Trump»

Concernant la pandémie de Covid-19, Joe Biden prévoit également de mettre en place un conseil national de test. Cet organisme, peut-on lire, «aurait le pouvoir de commander des ressources publiques et privées pour fournir plus de tests et les transmettre à toutes les communautés». Il prévoit également de mettre en place un corps d’emplois de la santé publique de 100 000 personnes, «dont beaucoup ont été licenciées pendant la crise pandémique».

Le magazine rappelle que, sur les questions de santé publique, Biden prends conseil auprès de plusieurs personnalités respectées. Il cite notamment l’épidémiologiste et ancien chef de la FDA David Kessler, et Rebecca Katz, spécialiste de la sécurité sanitaire mondiale à l’Université de Georgetown. «Cela n’inclut pas les médecins qui croient aux extraterrestres et aux thérapies virales démystifiées, que Trump a qualifiées de « très respectées » et de « spectaculaires »», enchaîne l’éditorial.

Et de conclure par : «Il est temps de déménager Trump et d’élire Biden, qui a l’habitude de suivre les données et d’être guidé par la science».

Pour rappel, l’élection présidentielle américaine de 2020 aura lieu le 3 novembre prochain. À respectivement 77 et 74 ans, Biden et Trump seront les deux plus vieux candidats démocrate et républicain à la présidence dans l’histoire américaine.