in

Laisser la vaisselle sale à l’abandon peut comporter des risques

vaisselle sale
Crédits : ryan lee / Flickr

Une enquête d’octobre laisse à penser que comme en France, de nombreux Américains laissent traîner la vaisselle sale dans l’évier pendant plusieurs jours avant de s’en occuper. Or, cette mauvaise habitude n’est pas sans risque. Le risque principal n’est autre qu’une prolifération des bactéries ainsi qu’une possible contamination du reste de la maison.

Des disparités en termes de génération et de personnalité

Qui n’a jamais laissé traîner sa vaisselle sale dans l’évier ? Bon nombre de personnes n’ont en effet pas le courage de l’affronter ou n’ont parfois tout simplement pas vraiment le temps de s’atteler à cette tâche ménagère. Certains individus sont même capables de laisser leur vaisselle sale un ou deux jours, voire davantage. C’est en tout cas ce qu’indique une étude réalisée il y a peu par la société OnePoll pour le compte de la marque LG concernant les habitudes de 2 000 citoyens américains. L’enquête stipule que la vaisselle sale stagne dans les éviers un jour et demi en moyenne.

Toutefois, il est important de préciser qu’il existe des disparités entre générations. En effet, pas moins de 49 % des membres de la génération Z (nés entre 1997 et 2010) pensent qu’il est acceptable de laisser la vaisselle dans l’évier entre un et quatre jours. En revanche, 52 % des millennials (début 1980 fin 1990), 66 % de la génération X (1965-1980) et 72 % des baby-boomers (1943-1960) pensent que plus d’une journée représente une durée déjà trop longue.

Outre les disparités entre générations, des facteurs psychologiques tels que la personnalité auraient leur importance. En effet, 64 % des sondés sont des adeptes du minimalisme, un mode de vie se caractérisant principalement par une sobriété matérielle. Or, ceux-ci mettent un point d’honneur à ne jamais laisser leur vaisselle sale plus d’une journée. Toutefois, les « maximalistes », moins dérangés par le désordre, délaissent quant à eux la vaisselle durant deux jours en moyenne.

vaisselle sale
Crédits : izzetugutmen / iStock

Une « soupe de bactéries »

En 2016, plusieurs chercheurs expliquaient que cette pratique comportait plusieurs risques pas anodins. Ne pas nettoyer sa vaisselle expose en effet au risque d’une importante diffusion de germes. Il faut savoir que les bactéries sont capables de survivre durant quatre jours sur une surface propre. Cette durée est toutefois démultipliée dans le cas de plats et ustensiles de cuisine laissés de côté sur une durée non déterminée.

Faire tremper sa vaisselle n’est pas non plus une solution idéale en termes d’hygiène. Effectivement, l’eau à moins de 60°C est un terreau parfait pour le développement des micro-organismes. L’évier se transforme alors en une « soupe de bactéries ». De plus, les personnes plongeant les mains dans l’évier risquent de contaminer bon nombre d’espaces dans la cuisine et dans la maison si les mains ne sont pas lavées correctement.

Yohan Demeure

Rédigé par Yohan Demeure

Licencié en géographie, j’aime intégrer dans mes recherches une dimension humaine. Passionné par l’Asie, les voyages, le cinéma et la musique, j’espère attirer votre attention sur des sujets intéressants.