in

Quels sont les bienfaits prouvés du maté pour la santé ?

Crédits :grafvision/ istock

La yerba maté trouve son origine chez les peuples indigènes du Brésil. Cette plante fut importée en Europe au XVIème siècle et devint rapidement populaire. Le maté est issu d’un arbre dont l’on récupère les feuilles pour en préparer des décoctions. Historiquement, elles avaient pour effet de chasser la fatigue et de favoriser la bonne humeur. Aujourd’hui, on lui attribue des vertus étonnantes qui sont corroborées par la science, comme la prévention de la maladie de Parkinson. Voici donc une liste des bienfaits du maté sur la santé. 

La Yerba maté est très énergisante

Le maté contient relativement autant de caféine que le café. Cela aura pour effet de stimuler la concentration. Mais contrairement à la caféine, les effets stimulants du maté sont moins forts, plus mesurés. En effet, il est nécessaire de le diluer dans une assez grande quantité d’eau, la caféine y est donc moins concentrée.

De plus, et cela peut sembler paradoxal, le maté possède des propriétés relaxantes. La théobromine et la théophylline contenues dans le maté aident à réguler tous les systèmes du corps. Les propriétés du maté sur la santé sont nombreuses. Au niveau nutritionnel par exemple, la consommation du maté permet de maintenir le corps dans un état de bien-être général.

Ainsi, une étude de l’Université de la République de Montevideo en Uruguay a démontré que La Yerba maté réduisait la somnolence, sans avoir pour autant un impact négatif sur la qualité du sommeil, bien au contraire.

mate-femme
Crédits :Aleksandr_Vorobev/ istock

Le maté réduit les risques de certaines maladies

Comme premier exemple, la yerba maté prévient le diabète de type 2, diabète le plus répandu dans le monde. Une infusion de maté permet une diminution du taux de lipides dans le sang, ainsi qu’un meilleur contrôle du sucre. Dans une étude publiée dans le Journal of the American College of Nutrition, des individus ont été observés sur 60 jours pendant lesquels ils consommaient 33 cl de thé au maté trois fois par jour.

À la fin de l’expérience, les sujets atteints de diabètes de type 2 avaient vu leurs taux de glucose diminuer. Pour les prédiabétiques, les infusions couplées à une nutrition saine ont réduit les risques de développer une maladie coronarienne (touchant les artères).

Plus étonnant encore, une autre étude démontrerait que le risque de développer la maladie de Parkinson serait également réduit. Présentée dans le Journal of the Neurological Sciences, l’étude en question établit une corrélation entre la consommation de yerba maté et l’absence de développement de la maladie de Parkinson. Certains composants que renferme le maté, comme la théobromine et l’acide chlorogénique, ont des propriétés neuroprotectrices.

Enfin, citons que le maté pourrait également prévenir le cancer du côlon.

Un fort antioxydant

En termes de boissons antioxydantes, nous pouvons citer par exemple le vin rouge, le thé vert ou encore le jus d’orange. La yerba maté possède également ces vertus antioxydantes grâce à son taux élevé en polyphénols pouvant neutraliser les effets nocifs des radicaux libres. Ces derniers sont notamment responsables de l’accélération du processus de vieillissement et augmentent le risque de maladies chroniques.

Le rôle des antioxydants est donc d’empêcher la détérioration des cellules, tout en renforçant les défenses naturelles du corps.

Le maté pour garder la ligne

Aucune graisse ne compose le maté, et il ne contient qu’une très faible quantité de sodium et de calories. Il s’incorpore donc facilement à tout régime alimentaire, qu’il soit dans l’objectif de perdre du poids ou simplement de le contrôler.

Les propriétés diurétiques et dépuratives du maté sont de plus un bon moyen d’éliminer les toxines contenues dans le corps. En accélérant le métabolisme, le maté s’accorde également avec la pratique d’activités sportives.

En conclusion nous évoquerons un dernier point. Grâce à ses vertus relaxantes et stimulantes, aussi bien pour le corps que pour l’esprit, la yerba maté est considérée comme un antidépresseur naturel.