in

Que se passerait-il si la Terre était plate ?

Crédits : JooJoo41 / Pixabay

Certains grecs durant l’Antiquité sont les premiers à penser que la terre est ronde, avant un Moyen-Age synonyme de récession sur cette question, cette dernière étant reprise à l’ère moderne, conduisant aux grandes découvertes. Mais quelles seraient les caractéristiques d’une Terre plate sur laquelle l’être humain vivrait?

Au IIIe siècle av. J.-C., le grec Eratosthène, directeur de la bibliothèque d’Alexandrie, la plus grande du monde antique, est le premier à tenter de calculer les dimensions de notre planète. Il aurait trouvé un résultat de 39 375 km pour le diamètre de la Terre, une mesure très proche de la réalité (40 008 km).

Aujourd’hui, il y a encore des gens qui pensent que la Terre est plate. Il s’agit de la « Flat Earth Society » créée en 1956 dont le siège est basé à Lancaster, Californie. Cette organisation reprend les idées du géocentrisme, modèle physique ancien défendant l’hypothèse que la Terre se trouve immobile au centre de l’univers, une théorie antique notamment soutenue à l’époque par les Grecs Aristote et Ptolémée.

Quoi qu’il en soit, la Terre est bel et bien ronde, mais l’imaginer tel un disque reste intéressant. Qu’est-ce qui serait différent ? Y aurait-il la possibilité de tomber du bord ?

« Avec une épaisseur et une densité correcte, vivre au centre de cette planète plate ne changerait pas grand-chose», indique Michael Stevens dans la vidéo « Is Earth Actually Flat ? » (en ligne depuis le 4 décembre 2014). Il est animateur de Vsauce, une chaîne éducative sur YouTube vulgarisant divers sujets scientifiques.

Cependant, le problème interviendrait lors de l’approche du bord de cette Terre :

« La gravité donnerait une sensation d’inclinaison de plus en plus marquée au fur et à mesure que l’on avancerait vers l’extérieur […]. Cela donnerait l’impression de grimper une côte de plus en plus pentue » toujours selon Michael Stevens.

Les bâtiments devraient être construits sur des paliers de plus en plus inclinés pour faire face à la gravité, cette même gravité qui risquerait de nous faire chuter vers le centre de la Terre dans le cas où l’on s’approcherait trop du bord. En réalité, la zone accueillante pour tout établissement humain serait autour du centre de la Terre seulement.

Sources : HuffingtonPostMaxi SciencesThe Flat Earth SocietyBNF