in

Les T-Rex nains n’auraient finalement pas existé

Crédits : nnguyen21/pixabay

Des chercheurs ont étudié des fossiles de T-Rex de petite taille et ont finalement conclu qu’il s’agissait de jeunes dinosaures.

Tout a commencé en 1946 avec la découverte du crâne d’un petit T-Rex dans la formation Hell Creek, dans le Montana (États-Unis). Certains pensaient qu’il s’agissait d’une espèce pygmée inconnue auparavant et d’autres soutenaient qu’il s’agissait d’un jeune T-Rex qui n’avait pas atteint l’âge adulte.

Les choses ont ensuite évolué au début des années 2000 avec la découverte des restes de deux autres petits T-Rex. Là encore, certains chercheurs ont continué à affirmer que ces fossiles appartenaient à une espèce pygmée.

Les deux spécimens, appelés Jane et Petey, ont récemment fait l’objet d’une nouvelle étude. Selon ces travaux, il s’agissait bien d’adolescents.

« Nos recherches testent indépendamment l’hypothèse du “Nanotyrannus” en utilisant l’histologie osseuse, plutôt que des preuves de morphologie osseuse“, explique Holly Woodward, de l’Oklahoma State University. “La microstructure du tissu osseux révèle le taux de croissance au moment de la mort. Nous pouvons donc savoir si oui ou non ces animaux étaient des adultes. Et nos résultats montrent que Jane et Petey étaient clairement des juvéniles ».

t-rex
Le crâne exposé de Jane, un T. Rex adolescent. Crédits : Tim Evanson – Flickr – domaine public

À l’aube d’une importante poussée de croissance

Ces deux jeunes T-Rex avaient entre 13 et 15 ans à leur mort, peut-on lire dans la revue Science Advances. Ils mesuraient environ six mètres de long et étaient légèrement plus grands qu’un cheval de trait. On estime qu’ils pesaient entre 975 kilos et une tonne, soit environ un dixième du poids estimé de Sue, le plus grand T-Rex retrouvé à ce jour. Les causes de leur mort n’ont pas été identifiées.

« J’ai été surprise que les juvéniles soient si petits pendant si longtemps », explique la chercheuse. Cette stratégie de survie est en effet différente de beaucoup d’autres dinosaures (et animaux modernes) qui deviennent très gros très rapidement. Les T-Rex profitaient probablement d’une importante poussée de croissance vers 20 ans. C’est en effet à cet âge que Sue est décédée. L’espérance de vie de ces dinosaures n’est en revanche pas connue.

Les chercheurs pensent également qu’en restant plus petits, les juvéniles étaient probablement plus minces et plus rapides que les adultes. Ils pouvaient alors chasser différentes proies, remplissant différents rôles dans l’écosystème. On rappelle que les T-Rex adultes, eux, étaient principalement des charognards.

Source

Articles liés :

À quoi servaient les deux trous situés sur le crâne du T-Rex ?

Voici à quoi ressemblait véritablement un bébé T-Rex

L’extinction des dinosaures a commencé bien avant l’impact de l’astéroïde