in ,

Les femmes reçoivent moins de massages cardiaques à cause de leurs seins !

Crédits : catinsyrup / iStock

Statistiquement parlant, les femmes ont moins de chances de bénéficier d’un massage en cas d’arrêt cardiaque. Effectivement, cette opération nécessaire à la réanimation n’est parfois pas pratiquée en raison du fait que les femmes ont une poitrine !

Moins de chances de survie

Une étude menée en 2017 par l’Université d’État de Pennsylvanie (États-Unis) estimait à 27 % les chances en moins pour les femmes de bénéficier d’un massage cardiaque en cas de besoin. L’étude révélait également que dans le quotidien, 73 % des hommes victimes d’un arrêt cardiaque sont réanimés par une autre personne, contre 68 % des femmes.

Selon un article de CNN publié le 5 juin 2019, cet écart des genres face à ce geste essentiel de premier secours serait fortement lié au fait que les femmes ont des seins. Le média rappelle que dans les cours de réanimation cardio-respiratoires, les mannequins sont masculins dans la plupart des cas. Le problème viendrait principalement du fait que certaines personnes (surtout des hommes) se montreraient réticentes à toucher la poitrine d’une femme inconnue, et ce même en cas de danger.

Le mannequin Womanikin pour plus d’égalité entre les femmes et hommes face à la réanimation cardiaque
Crédits : Womanikin

Un mannequin pour contrer cette tendance

L’agence de publicité Johan Creative basée à New York a lancé Womanikin, un mannequin aux courbes féminines. Le but ? Démocratiser la réanimation afin de sauver davantage de femmes en cas d’arrêt cardiaque. Le champ d’action se situe surtout du côté de la formation à ce geste, car il est question de faire adopter ce mannequin aux écoles d’ici à 2020.

« La grande majorité d’entre nous apprend le massage cardiaque sur un torse à la poitrine plate. Le Womanikin ne résoudra pas tout, mais c’est un pas dans la bonne direction », a déclaré Jaime Robinson, co-fondateur du Womanikin.

Dans un premier temps, il s’agit de fabriquer une dizaine de ces mannequins et d’assurer une sensibilisation aux quatre coins du globe. Le site web dédié au Womanikin propose de faire des dons afin de soutenir le projet. Cette plateforme donne la procédure à suivre afin de pratiquer le massage cardiaque sur une victime féminine, et tente de dédramatiser le fait qu’il soit dans ce cas nécessaire de lui toucher les seins.

Source

Articles liés :

Une femme revient miraculeusement à la vie après 45 minutes d’arrêt cardiaque

Appliquer du dentifrice sur vos seins n’est pas une bonne idée !

5 points que vous ignoriez peut-être sur les seins !