in

Les États-Unis menacés par une invasion de frelons asiatiques géants !

Crédits :Backiris / iStock

Présent depuis plus de 15 ans en France, le frelon asiatique épargnait jusqu’ici les États-Unis. Et pourtant, de tels insectes, légèrement plus gros que les européens, ont été retrouvés il y a peu dans ce pays. Les États-Unis craignent une invasion de leur territoire, une menace évidente pour les abeilles et les exploitations des apiculteurs. Par ailleurs, le frelon asiatique peut tout à fait s’attaquer aux humains avec, parfois, une issue fatale.

Un risque d’invasion

Les États-Unis sont actuellement aux prises avec l’épidémie de Covid-19. Toutefois, ce pays pourrait dans un futur proche voir s’abattre un autre fléau sur son territoire. Il s’agit du frelon asiatique (Vespa velutina), une espèce particulièrement invasive ayant déjà colonisé toute l’Europe depuis 2004. En France, le frelon asiatique avait terminé la colonisation de l’ensemble du territoire en 2017.

Selon un article du New York Times publié le 2 mai 2020, les États-Unis sont désormais touchés. En effet, on a retrouvé deux frelons asiatiques dans l’État de Washington fin 2019. Cette trouvaille laisse craindre une propagation rapide aux États-Unis mais également dans toute l’Amérique du Nord. Évoquons également le cas d’un apiculteur de la même région, ayant pratiquement au même moment constaté un véritable carnage dans son exploitation. Des milliers d’abeilles gisaient sur le sol, décapitées. Or, il s’agit tout simplement du style meurtrier des frelons asiatiques.

frelon asiatique
Crédits : Gilles San Martin / Flickr

Un tueur de sang froid

L’invasion potentielle du frelon asiatique en Amérique du Nord est également un danger pour les humains. En effet, ces insectes ne s’attellent pas seulement à la destruction des ruches d’abeilles. Particulièrement agressif lorsqu’il est dérangé, le frelon asiatique peut s’en prendre aux hommes. Or, un individu plusieurs fois piqué peut perdre la vie. Au Japon chaque année, le frelon asiatique tuerait d’ailleurs pas moins de 50 personnes ! De même, en Chine en 2013, une quarantaine de personnes sont décédées après une terrible attaque.

Aux États-Unis, les scientifiques et apiculteurs ont déjà donné l’alerte et tentent de trouver un moyen d’éviter une installation définitive du frelon asiatique. Le fait est que l’abeille est un insecte indispensable aux écosystèmes et sa préservation est plus que nécessaire.

En 2018, nous évoquions une incroyable vidéo montrant comment 30 frelons asiatiques pouvaient venir à bout d’une ruche de 30 000 abeilles en seulement quelques heures. Il est vrai qu’il s’agit d’un combat totalement déséquilibré dans la mesure où le frelon est environ cinq fois plus gros qu’une abeille. Les apiculteurs doivent redoubler d’ingéniosité pour tenter d’endiguer le phénomène. Il s’agit par exemple de mettre au point des pièges efficaces.