in

Ce jeu vous sensibilise à la protection de la planète en la détruisant

(Crédits image : Google Play)

Le jeu pour mobile Carbon Warfare est un véritable ovni. Alors que la plupart des messages en faveur de l’environnement ne sont chaque fois qu’un étalage d’idées, de mesures et de conseils, ce jeu fait de la pédagogie par le contre-exemple. Ainsi, vous avez le droit de détruire la planète dans cette application où le second degré est sous-jacent.

Évidemment, les plus fervents climato-sceptiques ne verraient même pas qu’il s’agit là d’un jeu destiné à sensibiliser les joueurs aux questions environnementales tant le ton utilisé est subtil. Cependant, la volonté des créateurs est de changer la manière de sensibiliser les citoyens en adoptant une posture permissive.

Pour Jean-Baptiste Fleury, co-créateur du jeu et directeur de la création au sein du studio mobile de Paris Notre-Dame, « trop de jeux visant à sensibiliser à une cause se contentent de matraquer le message au détriment du plaisir de jouer ».

Le jeu Carbon Warfare vous met à la direction d’un véritable empire aux multifacettes dont le but est de générer du profit en investissant dans des sociétés polluantes aux quatre coins du monde et dans des secteurs tels que l’agriculture ou l’industrie. Votre but ? Générer un maximum de CO² en développant par exemple des entreprises de commerce de bois, de voitures de sport, d’élevages intensifs ou encore de production de climatiseurs.

Lorsque vous générez du CO², vous glanez des points permettant le déblocage de catastrophes telles que des incendies, des sécheresses, des tornades etc. dont la fréquence augmente au fur et à mesure que la planète se fragilise. De plus, il faut faire attention à ne pas faire grimper le « taux de conscience du public », car si tel est le cas, il y aura de plus en plus de recherches effectuées sur le CO² et de conférences traitant du climat. Au final, si l’humanité trouve la solution, vous avez tout simplement perdu la partie.

(Crédit image : Google Play)

Les concepteurs du Carbon Warfare ont sollicité l’aide de spécialistes du climat :

« Nous voulions que, pour gagner, il faille entrer dans les détails de la compréhension des mécanismes de la pollution et de ses effets », indique Jean-Baptiste Fleury avant d’évoquer la précieuse aide reçue de Yoram Bauman, économiste américain de l’Université de Washington :

« Yoram nous a permis de comprendre des mécaniques scientifiques et de les transformer en mécaniques de gameplay. Il nous a par exemple permis de pondérer chaque type de pollution et de leur attribuer un taux plus ou moins élevé de dégagement de CO2 et de rentabilité économique. »

Carbon Warfare est déjà disponible sur Android et iTunes, tandis qu’une version PC verra le jour courant 2017. Voici le trailer officiel du jeu :

Sources : Sciences et AvenirFrance Mobiles