in

Un gratte-ciel de 1350 mètres de hauteur pour surveiller le changement climatique

Crédits : evolo

Le changement climatique est un problème mondial ignorant les frontières, et qui plus est, très actuel et en évolution. Un concept innovant provenant d’un cabinet d’architectes chinois propose un gratte-ciel servant de base de données, un support qui, selon eux, devraient aider les chercheurs à trouver une solution au problème.

Ce projet baptisé Air Monument a été pensé par les architectes chinois Shi Yuqing, Hu Yifei, Zhang Juntong, Sheng Zifeng et He Yanan. Air Monument a reçu une « mention honorable » au eVolo Skyscraper Competition 2015. Toujours à l’état de concept, il s’agit d’un building futuriste dédié à la recherche en climatologie. Cette tour très longiligne de 1350 mètres de haut comporte un large anneau en son sommet.

La mission qu’on lui attribue consiste à étudier des composants atmosphériques en récoltant et conservant des échantillons d’air sur une longue durée, et ce, en les répertoriant par ordre chronologique. Ceci devrait constituer une base sérieuse afin de permettre aux chercheurs de trouver des solutions quant à l’amélioration de la qualité de l’air et de l’environnement.

Le bâtiment futuriste serait également résilient, c’est à dire que sa structure et ses composants sont pensés pour survivre aux catastrophes naturelles. La plupart des composants d’Air Monument auraient la capacité de flotter dans les airs en utilisant l’énergie éolienne, et le gratte-ciel serait alors soutenu par une structure pneumatique.

air-monument-atmosphere-database-skyscraper2_w_600
Crédits : evolo
air-monument-atmosphere-database-skyscraper3_w_600
Crédits : evolo

Sources : Toms GuideCity Metric

Crédit images : eVolo