in

États-Unis : un zoo a euthanasié des animaux en raison du changement climatique

boeuf musqué
Crédits : Laurent Bélanger / Wikipedia

Outre-Atlantique, un zoo de la région du Midwest a récemment euthanasié deux bœufs musqués. Le climat local ne permettait en effet plus à ces animaux de vieillir en bonne santé. Les effets du changement climatique dans la région depuis plusieurs années avaient déjà contraint les responsables de l’établissement à stopper la reproduction de cette espèce.

Un zoo euthanasie ses deux derniers bœufs musqués

Le Minnesota Zoo se trouve dans la municipalité d’Apple Valley, dans l’état du Minnesota (États-Unis). Dans un communiqué du 13 mai 2021, l’établissement informe de l’euthanasie de ses deux derniers bœufs musqués (Ovibos moschatus). Il s’agissait de deux femelles qui avaient des difficultés à survivre en raison de la hausse des températures, ainsi que des changements d’humidité et de saisons. Le Midwest est donc devenu trop chaud et trop humide pour cette espèce animale.

Selon le communiqué, les deux bœufs musqués ont été euthanasiés sans cruauté à la fin du mois d’avril. Outre les problèmes de santé liés au changement climatique, les animaux présentaient aussi des problèmes en lien avec leur âge. Cette décision découle ainsi d’une longue discussion entre la direction du zoo, les conservateurs et les vétérinaires.

« Nous avons une responsabilité envers ces animaux. Lorsque nous en arrivons à un point où nous ne pouvons pas gérer les problèmes de santé clinique, c’est le choix le plus humain que nous puissions faire », peut-on lire dans la publication.

boeuf musqué 2
Crédits : Quartl / Wikipedia

Une reproduction déjà stoppée il y a dix ans

Le Minnesota Zoo rappelle que depuis 1980 et l’importation de deux mâles et deux femelles provenant du Canada, 65 veaux de bœuf musqué ont vu le jour dans l’établissement. Il s’agissait alors d’un des « scores » les plus hauts dans toute l’Amérique du Nord. Seulement, voilà, les éleveurs ont commencé à remarquer des changements dans le troupeau il y a une dizaine d’années. Selon les responsables, l’augmentation des taux d’humidité et des températures, et donc des épisodes de chaleur, commençait à affecter les bœufs musqués.

Rappelons tout de même que cette espèce est originaire de la toundra arctique où les températures varient entre -34 et -6°C. Autrement dit, au regard du changement climatique, le Minnesota est devenu une zone située trop au Sud pour que les bœufs musqués puissent y vivre convenablement. Au début des années 2010, le zoo avait donc pris la décision de stopper la reproduction de ces animaux en prévision d’une intensification du changement climatique. Désormais, l’ancien habitat des bœufs musqués du Minnesota Zoo sera occupé par un groupe de chevaux sauvages asiatiques.