in

En Essonne, un village est envahi chaque nuit par des millions d’insectes

Crédits : Capture vidéo

Chaque nuit, le petit village paisible de Saint-Maurice-Montcouronne, en Essonne, se transforme en scène de film apocalyptique. En effet, des milliers de petits coléoptères sortent des champs et envahissent les rues et les maisons des habitants lorsque le soleil se couche.

Depuis la mi-juillet, les nuits des habitants de Saint-Maurice-Montcouronne sont quelque peu agitées. À la nuit tombée, des milliers de coléoptères — Pseudoophonus rufipes — quittent les champs avoisinants le village pour envahir les rues et pénétrer dans les jardins et les maisons, obligeant les habitants à rester enfermé chez eux. « On a déjà eu ce problème l’été 2014. On pense que cela vient d’un champ situé derrière nos habitations. Jusqu’en 2014, l’agriculteur qui le possédait le cultivait et le traitait, et nous n’avions aucun problème. Puis, le champ a changé de propriétaire, qui le laisse en jachère, et voilà le résultat : on refait les Oiseaux, le film de Hitchcock, version insectes. C’est l’horreur » racontent les habitants, qui ont remis une pétition à la mairie hier.

Selon la mairie, ce sont les fortes chaleurs de ces derniers jours qui ont permis la prolifération des insectes. Inoffensifs pour l’Homme, ils n’en demeurent pas pour autant très encombrants. « Quand vous en avez des milliers chez vous, que vous en écrasez des dizaines en vous levant du lit, c’est dégoûtant et épuisant », expliquent les habitants. Heureusement, les coléoptères devraient disparaître aussi rapidement qu’ils ne sont venus. Le rafraîchissement des températures permettra aux villageois de retrouver calme et quiétude dans les jours à venir. « Avec les températures plus fraîches de ces derniers jours, il y en a déjà beaucoup moins », assure ainsi Danielle Dillman adjointe à l’environnement de la commune.

Source : Le Parisien