in

Pourquoi vous devriez éviter de fumer dans votre canapé

Crédits : iStock

Vous aimez en fumer une de façon régulière bien confortablement installé dans votre canapé ? Et pourtant, cela pourrait s’avérer être très mauvais pour votre entourage qui s’exposerait à une forme différente de tabagisme passif.

Il se pourrait bien que le tabagisme passif existe sous une autre forme que l’inhalation directe de fumée. Selon le New Scientist, une expérience menée par Manuela Martins-Green de l’Université de Californie à Riveside (États-Unis) démontre que l’absorption de la fumée par les tissus de canapé, mais également de vêtements et de tapis aurait un impact sur l’entourage du fumeur.

L’expérience en question menée sur des souris a pour l’instant prouvé que cette forme de tabagisme passif pouvait occasionner des problèmes au foie chez les personnes, ainsi qu’une augmentation de 30 % des risques de diabète. L’étude publiée dans la revue Clinical Science le 15 septembre 2017 évoque également le fait que les toxines accumulées dans les tissus ne sont pas éliminées par produits traditionnels de nettoyage.

Il faut également savoir que chez les souris testées, la production de cortisol (intervenant au niveau du stress) est accrue et la quantité de ces hormones est 45 % supérieure à la norme. Pour l’instant, l’étude américaine n’a pas été étendue à l’être humain, mais celle-ci a au moins le mérite d’alerter.

Interrogé par le New Scientist, Jonathan Winickoff de l’Hôpital Général de l’état du Massachusetts indique que les enfants seraient vingt fois plus exposés que les adultes tout simplement parce que leur fréquence respiratoire est plus élevée. De plus, les enfants passeraient encore plus de temps que les adultes à proximité des canapés et autres tapis.

Ainsi, la seule façon de se prémunir de ce genre de désagréments serait d’éviter complètement de fumer à l’intérieur du logement, car les moyens de lutte contre le tabac (aération, pulvérisateurs) semblent ne pas permettre une purification optimale de l’air. Ajoutons à cela que la proximité d’un cendrier est également très néfaste.

Sources : New ScientistSlate