in ,

Des médecins ont fait un bilan de santé du Père Noël… et les résultats sont inquiétants !

Crédits : Flickr / Luis Medina

Un duo de médecins a publié une étude s’intéressant de près à la santé du Père Noël. Le but de cette étude amusante est de lister les problèmes que ce personnage pourrait rencontrer dans la réalité tout en faisant un peu de pédagogie pour sensibiliser sur certains risques.

Une peau très malmenée !

Nous nous demandons souvent d’où vient le Père Noël, mais nous nous intéressons plus rarement à sa santé. L’étude publiée le 5 décembre 2018 dans le Journal of The European Academy of Dermatology and Venereology estime que si le Père Noël existait vraiment, sa peau serait mise à rude épreuve ! Le médecin et anthropologue français Philippe Charlier et le dermatologue finlandais Nicolas Kluger évoquent le climat de la Laponie. En effet, le froid et la sécheresse sont des caractéristiques importantes de cette région la plus septentrionale de la Finlande où le Père Noël réside.

Engelures, rougeurs, urticaire du froid ou encore mauvaise circulation au niveau des doigts et des pieds sont au programme. Citons également la possibilité d’une inflammation de la couche graisseuse sous-cutanée. Cette affection nommée panniculite est notamment caractérisée par une tension anormale de la peau et l’apparition de nodules profonds.

Par ailleurs, étant donné que le Père Noël voyage sur son traîneau à 9 000 mètres d’altitude, attention aux rayons solaires ultraviolets et aux rayons cosmiques ! Heureusement que cela ne se produit qu’une fois dans l’année, car un mélanome (cancer de la peau) est vite arrivé.

Crédits : PxHere

Stress et risques d’infection

L’étude de santé se poursuit avec l’exploration d’autres facteurs. Citons le fait que ce cher Père Noël est plutôt enrobé et nous savons bien que l’obésité peut causer des maladies cardiovasculaires ainsi que des cancers. Travailler de nuit n’est pas non plus conseillé, car cela peut générer du stress.

Qui plus est, n’oublions pas que le Père Noël livre les cadeaux par la cheminée ! Or, ces dernières sont naturellement susceptibles d’être pleines de suie, ce qui peut causer des troubles musculo-squelettiques ainsi que des maladies pulmonaires (pneumoconiose). Et les rennes alors ? Le fait est que les fidèles destriers du Père Noël pourraient transmettre à ce dernier des bactéries. Les médecins parlent d’allergies et de maladies de peau. Il pourrait également exposé au virus “poxvirus ORF” ayant affecté des rennes en 1993 en Finlande.

Sources : Le MondeConsoglobe

Articles liés :

Fanatique, il fête Noël tous les jours depuis 22 ans !

Une chanson de Noël écrite par une Intelligence Artificielle

Sultanat de Brunei : Les habitants qui y fêteront Noël risqueront la prison !