in

Découverte d’un nouveau dinosaure, petit et ailé

Crédits : adolfo-atm / Pixabay

Yi Qi, tel est le nom donné à cet étrange dinosaure dont le fossile vient d’être mis au jour par des paléontologues chinois. De la taille d’un pigeon et doté d’ailes de chauves-souris, il aurait vécu il y a 160 millions d’années. 

L’étude dans laquelle est détaillée la découverte des paléontologues chinois a été publiée mercredi 29 avril dans la revue Nature. Cette découverte, c’est celle de Yi Qi (prononcez « ee chee ») qui signifie « aile bizarre » en mandarin, nom donné à ce curieux dinosaure dont les restes datant de 160 millions d’années ont été découverts en Chine, près de Pékin.

La structure de ses ailes semble être différente de celle des autres volatiles préhistoriques. En effet, celles-ci ne sont pas faites de plumes, mais de membranes, à l’image des ailes des chauves-souris, soutenues par deux appendices osseux, que l’on trouve aussi dans les ailes de ces dernières. « Nous ne savons pas si Yi qi battait des ailes, ou s’il planait ou bien s’il faisait les deux mais il a certainement développé un type d’aile qui est unique dans le contexte de la transition des dinosaures vers les oiseaux » commente le professeur Xu Xing, de l’Institut de paléontologie des vertébrés de Pékin.

Yi Qi appartient à la famille des Scansoriopterygidés, qui regroupe les petits dinosaures à plumes vivant pendant le Jurassique moyen et tardif. Cette famille appartient au groupe des théropodes, dinosaures bipèdes, qui compte dans ses rangs à la fois le Tyrannosaure et l’ancêtre des oiseaux modernes. Découvert près de Pékin, dans la province de Heibei, Yi Qi était muni de dents, était probablement omnivore et devait peser environ 380 grammes, selon les estimations de l’équipe de paléontologues en charge de l’étude.

Sources : naturejds