in

Découverte d’un araignée capable de planer et de se diriger dans les airs

Crédits : Capture vidéo / National Geographic

Voilà une découverte qui ne devrait pas plaire aux arachnophobes. En effet, une équipe de biologistes américains a découvert en Amérique latine une espèce d’araignées capables de maîtriser leur vol plané et de se diriger, là où d’autres s’accrochent à leur fil pour se laisser porter et tomber.

Si les araignées tombent déjà plus ou moins du ciel, elles s’accrochent à leur fil de soie pour se laisser tomber ou se laisser porter sur des kilomètres pour migrer, utilisant la technique dite de « la montgolfière », comme ce fut le cas en mai dernier dans le village de Goulburn en Australie. Mais une nouvelle espèce d’arachnide vient d’être découverte, capable de planer seule, et même de se diriger dans les airs. Il s’agit de la selenopidae.

C’est dans le Journal of the Royal Society Interface que l’équipe de biologistes américains décrit sa découverte. Partis à la recherche de ce type d’araignée dans toute l’Amérique latine, c’est dans les forêts péruviennes et panaméennes qu’ils y sont finalement parvenus. Ils en ont alors capturé plusieurs et ont employé une méthode pour vérifier la « chute » de ces arachnides très larges et fines.

La méthode consiste en la capture de plusieurs araignées pour ensuite les asperger d’une poudre qui leur donne un aspect fluorescent. Ensuite, les biologistes se sont placés dans la jungle à une hauteur comprise entre 20 et 25 mètres, pour enfin laisser tomber les araignées une par une depuis cette hauteur. Ils ont pu observer que les araignées emploient une technique semblable à celle du chat, se retournant pour chuter la tête en avant et utilisant leurs pattes pour se diriger dans les airs vers la droite ou la gauche, de préférence vers un tronc d’arbre. Les meilleures planeuses atteignaient le tronc d’arbre au terme de seulement quatre mètres de chute.

>> Voir la vidéo sur le National Geographic

Source : nationalgeographic