in

Découverte du plus vaste système planétaire jamais observé

Crédits : Pixabay

Une planète connue depuis 2008, mais considérée comme solitaire fait finalement, selon une équipe internationale de scientifiques, partie du plus vaste système planétaire jamais observé. Son étoile est située à 1 000 milliards de kilomètres d’elle.

S’il est rare en astronomie de trouver des systèmes dans lesquels des planètes évoluent à plus de 1 000 Unités astronomiques (Unité de mesure, 1 UA = distance Terre Soleil), une équipe de scientifiques anglais, américains et australiens vient de découvrir le système planétaire le plus grand jamais observé, avec une planète qui évolue à quelque 6 900 unités astronomiques de son étoile.

Nommée 2MASS J2126, la planète était jusque-là connue (découverte en 2008), mais considérée comme une planète flottante qui ne dépendait d’aucune étoile. Finalement, selon cette équipe internationale de scientifiques, elle a bien une étoile parente, située à mille milliards de kilomètres, soit environ 6 900 fois la distance entre notre Terre et notre Soleil.

ExoplaneteOctant-630x365
Credits : 2MASS/S. Murphy/ANU

« C’est le plus large système planétaire jamais découvert », déclare ainsi Niall Deacon de l’université d’Hertfordshire en Angleterre et principal auteur de l’étude. « Les deux composantes de ce système étaient déjà connues il y a huit ans, mais personne n’avait fait le lien entre ces objets ». La planète entretient donc une relation longue distance avec son étoile, et 900 000 années terrestres lui sont nécessaires pour en faire le tour. « Il est peu probable d’y trouver une trace de vie, mais si des personnes s’y trouvaient (…) elles ne pourraient certainement pas imaginer qu’elles lui soient liées » comme la Terre est liée au Soleil.

Source : royalastronomicalsociety