in

Courir à 38 km/h sans effort: Avec ce Jetpack, ça pourrait être possible!

Crédits : Capture vidéo

Des chercheurs américains mettent au point un « jetpack » capable de propulser les soldats américains et de leur faire atteindre une vitesse de course supérieure à la moyenne, avec un effort moindre. 

Le nouveau projet de l’université d’Arizona pourrait bien changer notre rapport à la course : en effet, leur « jetpack » aiderait à augmenter les performances sportives de n’importe quel usager, développant sa vitesse au sol par le biais d’une propulsion arrière. Le projet 4MM, pour 4-minute mile, vise en effet à permettre à un individu lambda doté de ce dispositif de parcourir un mile en 4 minutes, soit 2,30 minutes au kilomètre, même en étant chargé. À titre de comparaison, le record du monde du mille mètres est détenu par le Kenyan Noah Ngeny qui a réalisé la distance en 2 minutes et 11 secondes !

Les deux chercheurs en charge du projet, Thomas Sugar et Jason Kerestes travaillaient jusqu’alors sur des robots capables d’assister des personnes amputées. Ces études sur l’augmentation des capacités humaines ont attiré l’attention de la DARPA, l’Agence pour les projets de recherche avancée de défense, qui les ont contacté pour leur demander de créer des dispositifs développant les capacités de personnes valides. Ainsi, le projet n’est pour l’instant pas destiné à des fins civils, mais à une application militaire, permettant aux soldats de se déplacer plus rapidement sur le champ de bataille, même chargés. « Dans un contexte de guerre, cette capacité à courir plus vite pourrait faire la différence entre la vie et la mort », indique Jason Kerestes, à la tête de la recherche.

Mais si les résultats sont encourageants, l’objectif n’est pas encore rempli : si le prototype permet d’augmenter les performances sportives et de diminuer le cout métabolique de l’effort, facilitant la course de l’athlète, son poids (5kg) reste un inconvénient majeur, et malgré une amélioration de 18 secondes du temps du cobaye (de 5 minutes 20 à 5 minutes 02 au mile), le fabuleux défi des 4 minutes au mile reste pour l’instant encore loin.

Néanmoins, cet appareil, qui fait partie des précurseurs de l’augmentation humaine, ouvre la voie à un nouveau genre de prothèses permettant à l’homme de dépasser ses limites, les applications étant diverses et variées, les possibilités sans bornes…

Sources: Gentside découverte