in

Cotopaxi, l’un des volcans les plus dangereux du monde est entré en éruption

Crédits : Gerard Prins / Wikipédia

Après un sommeil long de 73 ans, le volcan Cotopaxi, très proche de Quito la capitale de l’Équateur, et considéré comme l’un des plus dangereux du monde, s’est réveillé. L’état d’exception a été déclaré et plusieurs villages ont déjà été évacués.

Sa dernière activité date de 73 ans, mais il n’était resté que modérément actif depuis 1877, date de sa dernière vraie éruption. Considéré comme l’un des volcans les plus dangereux du monde, le Cotopaxi, situé en Équateur, est perché à 5 897 mètres d’altitude. Samedi, les autorités équatoriennes ont décrété l’état d’exception et fait évacuer plusieurs localités après qu’une série d’explosions ont secoué le volcan vendredi.

S’en est suivi le dégagement d’une grande colonne de cendre pouvant aller jusqu’à 8 km de hauteur. Samedi, ce sont des fragments solides et incandescents qui étaient expulsés du Cotopaxi, avec un risque de déclenchement de nuées ardentes et de glissements de terrain selon les autorités. « En raison de l’expulsion de ces pyroclastes qui peuvent entraîner des lahars (coulées boueuses d’origine volcanique), nous avons évacué préventivement la zone sud du volcan« , a déclaré le responsable du secrétariat national de la gestion des risques, Pablo Morillo.

« Nous allons déclarer l’état d’exception pour l’activité du volcan Cotopaxi » a déclaré samedi le président socialiste Rafael Correa à la télévision équatorienne. Cet état d’exception permet « d’utiliser toutes les ressources où qu’elles soient, mis à part celles de l’éducation, pour répondre à une éventuelle urgence et mobiliser les ressources nécessaires » précise-t-il.

Source : lachainemeteo