in

Comment ce poisson a-t-il pu se retrouver prisonnier dans une méduse ?

Crédits : Skadis / Pixabay

Prise en Australie, cette photo devenue virale a suscité l’étonnement sur les réseaux sociaux. En effet, on y voit un poisson prisonnier à l’intérieur d’une méduse.

En réalité, ce n’est pas un mais plusieurs clichés qui ont été effectués par la photographe australien Tim Samuel sur la côte est du pays, dans la baie de Byron. D’abord passée inaperçue, la première photo a été reprise par le compte Instagram Discoverocean le 4 juin 2016, puis republiée par l’auteur du cliché lui-même le 7 juin également.

 

« J’ai nagé autour du poisson et de la méduse pendant environ 20 minutes. J’ai alors pris des photos. C’est la première fois que je vois un tel phénomène. Et, aussi incroyable que cela puisse paraître, le poisson était à l’intérieur de la méduse. C’était vraiment une expérience rare et unique » explique Tim Samuel pour France TV Info.

Trois options ont été envisagées pour expliquer le cliché. Soit il s’agit d’un faux, soit il relève d’un effet d’optique, soit le poisson a réellement été avalé par la méduse. Pour ce dernier cas, Corinne Copin, chargée de mission à l’Institut océanographique explique que « cela n’a rien d’extraordinaire » et qu’il s’agit d’une situation « assez classique » puisque les méduses sont « assez voraces et se nourrissent de poissons ».

 

Si la thèse de l’illusion d’optique semble définitivement écartée, la possibilité d’un faux est soutenue par Martina Ferraris, médiatrice scientifique à l’observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer qui s’avère être une spécialiste des méduses.

« Lorsqu’une méduse attrape un poisson, elle le fait remonter dans son estomac, et normalement le poisson est entouré d’une muqueuse. Or, là, sur la photo, le poisson me semble un peu trop net » explique-t-elle, avant d’ajouter :

« Par ailleurs, son œil est vif. Ce n’est pas l’œil d’un poisson qui se fait manger, poursuit la spécialiste. Enfin, on voit bien que l’ombrelle de la méduse est abîmée sur la droite. Ce n’est pas une méduse en grande forme, donc elle est censée être moins efficace pour la prédation. »

 

Sources : France TV InfoSud Ouest

Yohan Demeure

Rédigé par Yohan Demeure

Licencié en géographie, j’aime intégrer dans mes recherches une dimension humaine. Passionné par l’Asie, les voyages, le cinéma et la musique, j’espère attirer votre attention sur des sujets intéressants.