in

Ce vélo capable d’aller sur l’eau sera très bientôt disponible en France !

Crédits : capture YouTube / Manta5

Non, il n’est ici aucunement question d’un simple pédalo. En effet, la start-up néo-zélandaise Manta5 a mis au point un vrai vélo pouvant se déplacer sur l’eau ! Cet engin aussi surprenant qu’étrange sera disponible dans notre pays dès la rentrée 2021.

Un véritable “vélo des mers”

Lorsque nous partons en vacances à la mer, il n’est pas rare d’apercevoir des personnes pratiquant la planche à voile, le ski nautique, le kitesurf ou encore, conduisant un jet-ski. Il y a quelques semaines, la start-up Manta5, basée en Nouvelle-Zélande, communiquait à propos du XE-1, qui n’est autre qu’un vélo capable d’aller sur l’eau. Toutefois, il faut savoir que ce “vélo des mers” a été présenté au grand public pour la toute première fois lors du CES 2020 à Las Vegas (États-Unis).

En découvrant les images visibles dans la vidéo disponible en fin d’article, utiliser cet engin semble plutôt sûr et agréable. Très maniable grâce à son guidon-gouvernail, le vélo prend visiblement bien les vagues mais permet également de s’éloigner du rivage de manière assez conséquente. Il est aussi possible de longer le littoral sur de longues distances et d’explorer des criques, grottes et autres recoins habituellement difficiles d’accès, et ce même avec un petit bateau.

vélo mer manta5 crique
Crédits : capture YouTube / Manta5

Un principe de fonctionnement familier

Comme l’explique Manta5, le vélo XE-1 est uniquement fait de carbone et d’aluminium, ce qui le rend ultra léger. Surtout, ce dernier utilise des foils, une technologie déjà présente au niveau des bateaux à voile. Il s’agit d’ailes dont la position permet la création d’une force de portance. Cette même force prenant forme grâce au déplacement dans l’eau agit à la fois sur la stabilité de l’engin et sa vitesse. Par ailleurs, ce vélo des mers se base sur le même principe que celui du vélo à assistance électrique. Le système permet d’engendrer la force nécessaire à l’activation de l’hélice et donc, indispensable au déplacement dans l’eau. Les foils permettent de surélever le vélo hors de l’eau dans le but d’augmenter sa portance et, par la même occasion, sa vitesse.

Présenté il y a un an et demi, le Manta5 XE-1 a été assez rapidement disponible en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis. Néanmoins, ce vélo des mers sera aussi commercialisé très bientôt en France. Un lancement qui devrait se faire lors du Cannes Yachting Festival le 7 septembre 2021. Côté prix, acquérir le XE-1 demande tout de même un sacré investissement : 7 990 euros. Toutefois, il se pourrait bien que dans un futur assez proche, certaines sociétés le proposent à la location !

Voici la vidéo de présentation du Manta5 XE-1 :