in

Voici “Potato”, l’énorme canular du CES 2020 !

Crédits : Nicolas Baldeck / Twitter

Un Français est parvenu à obtenir un stand au dernier CES qui s’est récemment déroulé à Las Vegas. Le fait est que l’intéressé a expliqué avoir mis au point une pomme de terre connectée ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, le Français a rencontré très peu d’obstacles afin d’acquérir le droit de présenter son “invention”.

Une patate connectée au CES !

Obtenir le droit de présenter une “smart potato” au célèbre Consumer Electronics Show (CES), ce n’est pas donné à tout le monde. Or, le jeune français Nicolas Baldeck y est parvenu, comme l’a dévoilé BFM TV dans un article du 7 janvier 2020. L’intéressé a eu droit à un stand au sein de la zone Eureka Park, rassemblant toutes les innovations en devenir.

La start-up porte le nom de BPZ Labs comme “bac plus zéro”, selon Nicolas Baldeck. Évidemment, il s’agissait là d’une incroyable farce et le fondateur n’a pas fait dans la langue de bois. Par ailleurs, la question est de savoir comment les organisateurs du salon ont-ils pu se faire berner de la sorte.

Poser des questions au légume

Sur le stand de BPZ Labs se trouvait un communiqué expliquant que le langage de la patate connectée pouvait être traduit au moyen d’une connexion Bluetooth. Concrètement, le légume s’est retrouvé avec une carte électronique plantée dans sa chair ! Le document précisait que la carte puisait son électricité dans la patate et connectait cette dernière à un smartphone. Sur l’appareil se trouvait une application dédiée permettant de suivre la “santé” de la patate.

De plus, des questions pouvaient lui être posées comme cela est possible avec un assistant virtuel. Nicolas Baldeck est allé jusqu’au bout de son idée en programmant des réponses toutes plus évasives les unes que les autres. Dans le public, de nombreux curieux ont observé la scène avec attention, bien que quelque-uns ne semblaient pas dupes.

patate connectée shirt
Crédits : Nicolas Baldeck / Twitter

Une organisation critiquée

Les organisateurs du CES ont semble-t-il perçu un potentiel pour cette invention dont l’utilité semble inexistante. Reste que d’année en année, les critiques se font de plus en plus présentes concernant ce salon. En effet, la présence d’innovations absurdes et/ou inutiles vient en quelque sorte entacher chaque édition.

Enfin, Nicolas Baldeck a indiqué avoir obtenu un stand assez facilement pour cet événement. L’intéressé a seulement rempli un formulaire accompagné d’un chèque de 1 000 euros. Dans le document, l’homme a simplement expliqué en quoi Potato était un objet connecté et un assistant personnel pouvant accéder au cloud et avoir recours à l’intelligence artificielle (IA).

Articles liés :

Segway : un fauteuil roulant pour personnes valides va être dévoilé lors du CES 2020 !

CES 2020 : LG présentera un potager d’intérieur connecté

CES 2020 : Honda va présenter le volant du futur !