in

Ce soir, ne ratez pas LA nuit des étoiles filantes !

Crédits : ESO/S. Guisard

Vous aimez faire des vœux ? Alors ne vous couchez pas trop tôt cette nuit. Un spectacle de lumière viendra décorer le ciel de centaines de traînées lumineuses.

Cette nuit du mercredi 12 août, entre 2 et 5 heures du matin, marque l’apogée de la pluie de météores du mois d’août. La Terre traverse chaque année un immense nuage de poussières appelé « Perséides » ou « Larmes de saint Laurent » entre la mi-juillet et la mi-août. Elles sont les restes de la queue de la comète Swift-Tuttle, observée pour la première fois en 1862. Lorsque certaines de ses poussières arrivent dans l’atmosphère à près de 60 km/seconde, elles se consument en de longues trainées lumineuses, ce que nous appelons « étoiles filantes ».

Si vous ne devez pas rater cette nuit, c’est parce que la Terre passera au centre de ce nuage et que le nombre d’étoiles filantes pouvant être observé sera au maximum. « On pourra en voir une centaine par heure », estime Clément Plantureux, chargé de mission à l’Association française de l’astronomie (AFA). Coup de chance cette année, la Lune ne sera pas visible ce qui permettra dans les zones isolées de ne pas rater une miette du spectacle.

Un spectacle annuel qui durera encore de nombreuses années

Si vous ratez ce spectacle, sachez que vous aurez encore de nombreuses autres occasions lors des prochains étés. En effet, le nuage est long d’un million de kilomètres et contient un nombre inestimable de particules. « C’est un vrai réservoir d’étoiles filantes », se réjouit Clément Plantureux.

Sachez par ailleurs que la comète Swift-Tuttle fait partie des objets les plus dangereux pour la Terre, qu’elle pourrait frôler d’un million de kilomètres en 3044.

Sources : Space, Le Parisien

– Crédits photo : ESO/S. Guisard