in

Ce problème de maths qui rend fous les internautes

Crédits : SASMO

Si pour certains d’entre nous, les problèmes de mathématiques que l’on devait résoudre au collège s’avéraient être compliqués, il semble que le niveau soit bien plus élevé pour les étudiants de Singapour. Ceux-ci ont en effet eu à résoudre un véritable casse-tête qui rend maintenant fous les internautes.

Voici une date d’anniversaire que beaucoup auront du mal à oublier. Tout débute le dimanche 12 avril dernier, lorsque Kenneth Kong, présentateur de la chaîne de télé Channel 8 à Singapour, poste sur sa page Facebook un problème de mathématiques qu’ont eu à résoudre des élèves singapouriens, âgés entre 13 et 15 ans. « Cette question a causé un débat avec ma femme… », précisait la légende de la publication.

Si ce problème était destiné aux élèves singapouriens, c’est bien parce qu’ils sont supposés être les plus performants. En effet, selon une enquête publiée par l’OCDE début avril, les étudiants de Singapour sont les meilleurs en résolution de problèmes, devant la Corée du Sud et le Japon, et ce, chaque année.

De plus, ce test était organisé par la SASMO (Singapore and Asian Schools Math Olympiad, un concours de mathématiques destinées aux élèves de Singapour et d’Asie), et était destiné à repérer les meilleurs des élèves. « Étant la 24e question sur 25, il s’agit d’un problème destiné aux meilleurs étudiants. Le concours SASMO vise les 40 % des meilleurs étudiants et le niveau des questions est suffisamment élevé pour les atteindre » ont précisé les organisateurs sur la page Facebook de la SASMO. « Il est important de le clarifier pour que les parents singapouriens ne s’inquiètent pas trop ».

Vous souhaitez relever le défi ? Voici la traduction du problème :

« Albert et Bernard sont devenus amis avec Cheryl et ils veulent connaître le jour de son anniversaire. Cheryl leur a donné une liste de 10 dates possibles.

15 mai, 16 mai, 19 mai

17 juin, 18 juin

14 juillet, 16 juillet 

14 août, 15 août, 17 août

Cheryl dit séparément et respectivement à Albert et Bernard le mois et le jour de son anniversaire.

Albert (qui connait le mois) : Je ne sais pas quand est l’anniversaire de Cheryl, mais je sais que Bernard ne sait pas non plus.

Bernard (qui connait le jour) : Au début je ne savais pas quand est l’anniversaire de Cheryl, mais maintenant je sais.

Albert : Dans ce cas je sais aussi quand est son anniversaire.

Quelle est la date de l’anniversaire de Cheryl? »

Finalement, la SASMO a publié la solution au problème sur sa page Facebook.

De son côté, le quotidien britannique The Guardian a fait appel à Alex Bellos, spécialiste des questions mathématiques, qui donne aussi la solution. La voici :

« Il convient tout d’abord de reprendre avec attention l’échange entre Albert et Bernard. Albert connaît le mois, et assure pouvoir en déduire que Bernard ignore le jour de l’anniversaire.

Le 18 et le 19 n’apparaissant qu’une fois dans la liste, ces deux dates sont éliminées d’emblée, car elles auraient immédiatement indiqué le mois à Bernard.

Celui-ci en déduit qu’il ne peut s’agir que du mois de juillet ou du mois d’août, au regard des possibilités restantes : 14 juillet, le 16 juillet, le 14 août, le 15 août et le 17 août.

Bernard affirme ensuite avoir déduit le mois, et donc le jour précis. Il ne peut donc pas s’agir du 14 juillet ou du 14 août qui sont mentionnés deux fois. Albert en déduit donc les trois possibilités restantes : le 16 juillet, le 15 août ou le 17 août.

Le mois de l’anniversaire étant connu (juillet), il ne peut s’agit que de l’unique date proposée pour celui-ci : le 16 juillet! »

Source : Big Browser