in

Cancer : boire une bouteille de vin par semaine équivaut à fumer jusqu’à 10 cigarettes

Crédits : Pixabay

En termes de risques de cancer, boire une bouteille de vin par semaine équivaut à fumer cinq cigarettes pour les hommes et dix pour les femmes, au cours de la même période.

Sur le papier, nous serions tentés de penser qu’il n’existe pas de lien entre ces deux plaisirs coupables. Et pourtant, question cancer, il y a bien une équivalence. Une équipe de chercheurs annonce en effet que l’augmentation du risque de cancer liée à la consommation d’une bouteille de vin par semaine équivaut – sur la même durée – à fumer cinq cigarettes pour les hommes et 10 cigarettes pour les femmes. Les détails de cette nouvelle étude sont publiés dans la revue BMC Public Health.

Alcool et cancer

Les études menées sur les dangers de l’alcool se focalisent généralement sur la consommation excessive. Les risques sont bien documentés. L’idée de base était, ici, de mieux appréhender les risques de cancer liés à une consommation modérée d’alcool. Dans le but de permettre aux concernés de se faire une meilleure idée du problème et de mieux le visualiser, les chercheurs ont alors eu l’idée de présenter une équivalence. Et pour ce faire, ils ont choisi la consommation de cigarettes.

« Ce principe d’équivalence entre la cigarette et l’alcool fournit une mesure utile pour la communication des risques de cancer potentiels qui exploitent les messages historiques réussis sur le tabagisme, explique Theresa Hydes, du département de gastroentérologie et d’hépatologie de l’hôpital universitaire de Southampton NHS Foundation Trust (Royame-Uni). Nous espérons qu’en utilisant la cigarette comme comparateur, nous pourrions communiquer ce message plus efficacement pour aider les individus à faire des choix de vie plus éclairés ».

vin cigarettes
Crédits : stevepb/Pixabay

Combien de cigarettes dans une bouteille de vin ?

L’étude ne dit ici pas qu’une consommation modérée d’alcool présente les mêmes risques que de fumer. On ne prend ici en compte que le risque de cancer, et non les risques d’autres maladies. Cardiaques, par exemple, ou respiratoires. Ceci étant dit, en termes de risque de cancer, combien de cigarettes se trouvent dans une bouteille de vin ?

Après analyse des données nationales britanniques sur le risque de cancer, les chercheurs ont estimé que pour les non-fumeurs, boire une bouteille de vin par semaine est lié à une augmentation de 1 % du risque de cancer au cours de la vie pour les hommes, et une augmentation de 1,4 % du risque de cancer au cours de la vie pour les femmes. En d’autres termes, sur 1 000 hommes qui boiront une bouteille de vin par semaine, environ 10 auront un cancer au cours de leur vie. Pour les femmes, ce nombre passe à 14 (plus de risques à cause du cancer du sein pouvant être lié à l’alcool).

Donc pour mettre cela en perspective, ce risque équivaut, pour les hommes, à fumer cinq cigarettes par semaine, et 10 cigarettes pour les femmes. Notons par ailleurs qu’en France, rares sont les fumeurs qui ne fument que 5 ou 10 cigarettes par semaine. La moyenne est fixée à une dizaine de cigarettes par jour, soit environ une centaine par semaine. Néanmoins, « ces résultats montrent que la consommation modérée d’alcool est un problème de santé publique important. Et qu’il faut prendre en compte », concluent les auteurs.

Source

Articles liés :

Un lien entre cigarettes électroniques, AVC et crises cardiaques ?

Les mégots de cigarettes, principale source de déchets marins

Vivre à Paris vous ferait fumer l’équivalent de 183 cigarettes par an