in

Un bien étrange pantalon pour aller sur Mars…

Crédits : NASA, Andre Engels PD-NASA

Vous le savez, une mission humaine vers Mars pose de nombreux problèmes. Parmi eux, la gravité, et ses effets sur le globe oculaire. Pour pallier ce problème, la NASA a mis au point un bien étrange pantalon. 

Sur Terre, la gravité force le sang à s’accumuler dans la partie inférieure du corps. Les battements du cœur, la contraction de certains muscles des jambes et les valvules situées au niveau des veines contrarient ce phénomène. En apesanteur, ces mécanismes disparaissent. S’observe alors une redistribution de la masse sanguine. Une importante quantité de sang (1,5 à 2 litres) quitte les membres inférieurs pour s’accumuler au niveau de la partie supérieure du corps (région céphalique, thoracique et cervicale). Les astronautes ont l’impression d’avoir des jambes de poulet alors que l’afflux brusque de sang au niveau de la tête se traduit par une sensation de bien-être.

Le problème pour les astronautes, c’est que rester longtemps en apesanteur peut créer des problèmes irréversibles pour leurs yeux. Des problèmes de réfraction oculaire, ou d’hypertension intracrânienne, par exemple. La NASA a donc encore de nombreuses choses à régler avant de pouvoir envoyer des Hommes sur la planète rouge. Mais il semblerait que cette histoire d’yeux ne soit bientôt plus qu’un simple souvenir. Pour régler ce problème, l’agence spatiale américaine a mis en place un pantalon spécial.

Baptisé « Chibis suit », il aura pour but de baisser la pression sanguine, en attirant le sang qui se trouve dans le haut du corps pour l’envoyer vers les jambes. Un prototype est en ce moment en train d’être testé par les astronautes américains et russes se trouvant sur la Station Spatiale Internationale. Mais des tests doivent également être réalisés sur Terre afin de s’assurer de l’efficacité de la combinaison.

Source : Meltydisco

– Crédits photo : NASA – Crédit : NASA, Andre Engels PD-NASA