in

Assis aux toilettes, un Thaïlandais se fait mordre les parties intimes par un python de 3 mètres

Crédits : martinlyon / Pixabay

Alors qu’il était tranquillement assis aux toilettes, un Thaïlandais de 38 ans a vécu un véritable cauchemar lorsqu’un python géant, qui circulait dans les canalisations, a violemment mordu son sexe. Après un combat acharné qui a consisté à faire lâcher prise, l’animal, l’homme a pu être conduit à l’hôpital où des soins lui ont été prodigués.

Si les serpents de grande envergure sont répandus en Thaïlande, notamment au début de la saison des pluies, il est néanmoins relativement rare d’en retrouver dans ses cabinets. C’est pourtant ce qui est arrivé à Attaporn Boonmakchuay, un habitant de la région de Chachoengsao, qui a subitement et violemment été mordu au sexe par un python de 3 mètres alors qu’il était assis sur ses toilettes.

Pris de panique, l’homme a aussitôt demandé à sa femme de lui venir en aide. Cette dernière, totalement démunie face à cette situation pour le moins inhabituelle, a alors entrepris d’appeler à la rescousse un voisin qui a apporté avec lui un couteau et de la ficelle. Finalement, à l’issue d’une lutte acharnée durant laquelle l’homme a perdu beaucoup de sang, l’animal a fini par lâcher prise.

“Je me suis débattu. J’ai appelé ma femme et elle est allée chercher le voisin. Il a fallu environ une minute pour qu’il arrive. Et tout d’un coup, alors que je le tenais, il a commencé à serrer moins fort. Avec ma main j’ai écarté sa bouche. Il a lâché tout seul”, a déclaré l’homme sur son lit d’hôpital, relayé par le site BFMTV.

Bien que libéré des crochets du reptile, le combat n’en était pas fini pour autant puisqu’il a fallu à tout prix empêcher que le serpent ne sorte entièrement des toilettes. Pour cela, Attaporn a réuni ses dernières forces pour immobiliser l’animal en lui accrochant la tête à la poignée de la porte des toilettes avec de la corde.

Conduit à l’hôpital, les médecins ont constaté que l’homme souffrait d’une entaille de 3 cm sur le pénis. Après avoir suturé la plaie, ces derniers estiment qu’Attaporn ne devrait pas garder de séquelles majeures de cette mésaventure.

Quant au serpent, il aura fallu détruire entièrement les toilettes pour qu’il puisse être retiré de la canalisation. L’animal a ensuite été remis en liberté dans la nature, au sein d’une zone connue pour être éloignée de toute activité humaine.

https://www.youtube.com/watch?v=C-UZY1BDK_M

Source: BFMTV