in ,

À Oslo, les taxis électriques pourront désormais se recharger grâce à un dispositif sans fil !

Crédits : Wikipedia

Plusieurs sociétés collaborent actuellement avec la capitale norvégienne afin de permettre aux taxis électriques de se recharger via un dispositif sans fil. Il s’agit là d’une première mondiale, alors qu’Oslo poursuit sont “objectif zéro émission” des taxis d’ici 2023.

Des taxis entièrement propres à Oslo

En Norvège, un tiers des véhicules vendus en 2018 étaient électriques. Les taxis ne sont pas exempts et en ce qui les concerne, la capitale Oslo désire en finir avec les émissions de GES d’ici quatre ans, comme l’explique l’agence de presse Reuters dans un article du 21 mars 2019.

Ainsi, la municipalité « à l’avant-garde de l’innovation » n’a pas hésité à inviter deux sociétés à collaborer sur un projet de recharge sans fil destiné aux taxis. Il s’agit de Fortum, une entreprise finlandaise travaillant sur les énergies propres, et de Momentum Dynamics, une société américaine qui s’est tournée vers la fabrication de chargeurs sans fil pour véhicules.

Crédits : Fortum

Des plaques de recharge sans fil

« Nous installerons les chargeurs sans fil sur les stations de taxis, comme celle de la gare centrale d’Oslo. Les taxis pourront se rendre au chargeur et une session de chargement sans fil commencera automatiquement. Cela permet aux taxis de se recharger dans un endroit où ils seraient de toute façon en attente de nouveaux clients. La différence est la suivante : ils n’émettront pas d’échappement en attendant, mais à la place, ils recevront l’énergie renouvelable nécessaire pour leur batterie », a expliqué dans un communiqué Annika Hoffner, à la tête de la division Charge & Drive chez Fortum.

Il est question de plaques à induction installées à même le sol et rechargeant la batterie – jusqu’à 75 kilowatts – via les capteurs du véhicule. Outre le caractère écologique de cette initiative, il s’agit également de gagner du temps. En effet, les bornes de recharge fonctionnant avec des câbles font perdre un temps considérable aux conducteurs. En revanche, les plaques de recharge sans fil seront directement installées aux endroits prévus pour le stationnement dans l’attente du client et la recharge sera automatique.

Alors que Fortum va bientôt permettre à Oslo d’être la première ville équipée de ce genre de dispositif, cette société tend à vouloir contribuer à l’électrification du parc automobile taxi dans le monde entier. Enfin, cette nouvelle rappelle le travail des chercheurs américains du Oak Ridge National Laboratory (ORNL). En 2018, ces derniers avaient présenté leur système de recharge sans fil par induction promettant transfert d’énergie de 120 kW !

Source

Articles liés :

Les voitures autonomes de Google pourront se recharger sans fil

Smartphones : voici le premier vrai chargeur sans fil et sans contact !

Ce micro-implant médical est doté d’une technologie de communication sans fil !