in

Le 28 octobre, Cassini traversera l’un des geysers d’Encelade à 140.000 km/h

Crédits : NASA/JPL-Caltech

La sonde Cassini va effectuer un survol rapproché de la surface d’Encelade dans quelques heures. On attend de nouveaux éléments sur les geysers qui ont été détectés au pôle Sud, ainsi que sur l’océan caché sous la surface du satellite et sa capacité à héberger la vie.

Lancée en 1998, la mission Cassini-Huygens a déjà quelques victoires à son actif. Nous savons en effet depuis quelque temps déjà qu’il y a des masses d’eau liquide sous la croûte gelée d’Encelade, et plus récemment, que cette eau pouvait constituer un océan global, couvrant l’ensemble de ce satellite de Saturne. Ce mercredi, c’est un nouveau challenge qui s’annonce pour la sonde pilotée par la NASA : passer à moins de 50 kilomètres au-dessus de la surface gelée d’Encelade, pour s’engouffrer à plus de 140.000 km/h dans le panache de l’un des gigantesques geysers de vapeur et de glace.

Le passage devrait avoir lieu ce mercredi aux environs de 16 h 20 (heure française) au pôle Sud, où l’on peut observer des « panaches », sortes de geysers projetant glace et poussières dans l’espace. L’objectif ? Capturer un peu de cette matière afin d’en analyser la composition chimique. Un passage éclair qui nous permettra d’en savoir plus sur la quantité de matériaux et de gaz projetés par les geysers, notamment sur la présence d’hydrogène moléculaire (H2), qui viendrait confirmer l’hypothèse d’une activité hydrothermale sur le fonds rocheux de l’océan d’Encelade. Analyser la composition chimique de la vapeur d’eau émise permettra ainsi d’évaluer son habitabilité et donc la possibilité d’y trouver de la vie telle que nous la connaissons sur Terre.

NASA/JPL-Caltech
Crédits : NASA/JPL-Caltech

Cassini effectuera un dernier passage le 19 décembre prochain, mais cette fois-ci à près de 5000 kilomètres d’altitude. Le but : mesurer les flux de chaleur à l’intérieur du satellite, ce qui devrait nous renseigner sur ce qui provoque les geysers. Ce sera également la dernière visite de Cassini à Encelade avant la fin de sa mission, prévue en 2017.

Sources : NasaS & A

  • Illustration principale : Nasa