in

2,2 milliards de personnes souffrent de problèmes de vue, selon l’OMS

Crédits : Pixabay

Plus de deux milliards de personnes souffrent de problèmes de vue dans le monde, selon un nouveau rapport de l’OMS. La moitié d’entre eux auraient pu être évités ou ne sont toujours pas traités.

Le premier rapport sur la vision publié par l’Organisation mondiale de la Santé est affligeant. On apprend en effet que plus de 2,2 milliards de personnes – soit quasiment 1 personne sur 4 – souffrent de déficience visuelle ou de cécité. Sur cet échantillon, au moins la moitié des affections (myopie, presbytie, glaucome ou cataracte) auraient pu être évitées si elles avaient été prises en charge.

Les principales concernées sont les personnes vivant en milieu rural dans les pays à faibles revenus. Et plus précisément les personnes âgées, les femmes, les personnes handicapées ou les populations autochtones. Ici, les besoins non satisfaits seraient quatre fois plus élevés que dans les régions à revenus élevés.

Une situation “inacceptable”

Pour les auteurs du rapport, les principales raisons de déficiences sont le vieillissement de la population, mais aussi et surtout le manque d’accès à des services de soins de santé abordables.

« Les affections oculaires et les troubles de la vision sont très répandus et, bien trop souvent, ils ne sont pas traités, explique le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS. Les personnes qui ont besoin de soins oculaires doivent pouvoir bénéficier d’interventions de qualité sans être exposées à des difficultés financières. L’inclusion des soins oculaires dans les plans nationaux de santé et les ensembles de soins essentiels constitue, pour chaque pays, une étape importante sur la voie de la couverture sanitaire universelle ».

Le chercheur juge également « inacceptable » le fait que 65 millions de personnes soient aveugles ou malvoyantes dans le monde, « alors que leur vision aurait pu être corrigée du jour au lendemain par une opération de la cataracte ». Il rappelle également que 800 millions de personnes dans monde ne peuvent toujours pas se payer de lunettes.

oms
Au moins 2,2 milliards de personnes dans le monde sont atteintes de déficience visuelle ou de cécité. Crédits : Pixabay

Le rapport estime par ailleurs qu’un peu plus de 14 milliards de dollars suffiraient pour soigner le milliard de personnes souffrant de déficiences visuelles non traitées.

Les auteurs recommandent également deux choses. Pour les problèmes de myopie : passer plus de temps à l’extérieur pour éviter les activités nécessitant une vision de près. Ils insistent également sur la nécessité de multiplier les efforts dans la lutte contre le diabète de type 2. En effet, cette maladie peut entraîner de sérieux problèmes de vision (rétinopathie diabétique) si elle n’est pas détectée à temps.

Articles liés :

Rapport de l’OMS : la pollution de l’air tue 600 000 enfants par an

Vous faites un “burn-out” ? L’OMS le reconnait officiellement comme une maladie professionnelle

Pas d’écran pour les enfants de moins de 2 ans, conseille l’OMS