in

Ces boissons (y compris les jus de fruits à 100%) entraînent un risque de décès prématuré

Crédits : Pixabay

De nouvelles recherches suggèrent que le fait de consommer régulièrement des sodas et jus de fruits industriels peut conduire à une mort prématurée.

La plupart d’entre nous savent qu’une consommation excessive de boissons sucrées induit une prise de poids. Qui débouche ensuite sur différents problèmes de santé (maladies cardiaques, diabète). Mais les boissons les plus incriminées sont généralement les sodas. Une étude, publiée dans JAMA Network Open, nous confirme aujourd’hui le lien entre ces boissons et le risque de mortalité prématuré, mais prend également soin de rappeler la dangerosité des jus de fruits industriels. Car eux aussi sont bourrés de sucres.

Une alternative pas aussi saine

Pour cette étude, des chercheurs de l’Université Emory, à Atlanta, ont analysé les données de 13 440 hommes et femmes. La moyenne d’âge était de 64 ans. Toutes avaient participé à une étude sur les accidents vasculaires cérébraux (AVC) de 2003 à 2007. Parmi ces participants, 71 % étaient obèses ou en surpoids. Parmi les nombreuses questions posées, les chercheurs ont voulu connaître la quantité de boissons sucrées consommées quotidiennement par chaque sujet.

Au terme de cette étude, 1 168 participants étaient décédés. Les chercheurs ont alors découvert que ces personnes étaient celles qui avaient déclaré consommer le plus de boissons sucrées, y compris les jus de fruits à 100 %.

« La plupart des gens savent que les sodas et autres boissons édulcorées sont associés à une prise de poids et à des effets néfastes sur la santé, explique Marta Guasch-Ferre, de l’école de santé publique Harvard TH Chan, à Boston, et co-auteure de l’étude. Mais les jus de fruits sont encore largement perçus comme une option plus saine. Or, ce n’est pas vraiment le cas. Celles et ceux qui boivent des boissons sucrées en général, notamment des jus de fruits, risquent de mourir plus tôt. Les efforts visant à réduire la consommation de sucre doivent donc inclure ces boissons, et ces efforts doivent concerner aussi bien les adultes que les enfants ».

jus de fruits
Les jus de fruits ne sont pas aussi “sains” que vous le pensez. Crédits : Pixabay

Moins de nutriments, plus de sucre

Concernant les jus de fruits achetés en magasin, il faut en fait savoir que le processus d’extraction du jus supprime les bienfaits des fruits concernés. Sont en effet quasiment supprimés les fibres, les antioxydants, les vitamines, et autres minéraux présents dans la peau, les graines et les membranes des fruits. À côté de ça, vous récoltez beaucoup plus de sucre. À titre de comparaison, on estime qu’un verre de jus d’orange industriel contient environ six cuillères à café de sucre. Le fait qu’il n’y ait quasiment plus de fibres implique également le fait que tout ce sucre se dirige directement vers le sang. C’est pourquoi on observe de gros problèmes de glycémie.

« Bien que les jus de fruits ne soient pas aussi nocifs que les boissons sucrées, la consommation devrait être modérée, aussi bien chez les enfants que chez les adultes, en particulier chez les personnes qui tentent de contrôler leur poids », explique la chercheuse, qui recommande de ne pas consommer plus de 170 ml de jus de fruits par jour. Elle note également que les jus de légumes peuvent être une alternative moins calorique, mais attention à la teneur en sel. Au final, c’est bien l’eau qui reste la meilleure boisson. Le thé ou le café – sans sucre – devraient également être privilégiés par rapport aux boissons sucrées.

Source

Articles liés :

Non, ne vous injectez pas du jus de fruits directement dans les veines

Comment expliquer les différentes couleurs des fruits ?

Faut-il augmenter sa consommation de riz pour réduire le risque d’obésité ?

Ces boissons (y compris les jus de fruits à 100%) entraînent un risque de décès prématuré
noté 2.5 - 2 vote[s]