in

Voici le SpaceLiner, un impressionnant concept d’avion hypersonique !

Crédits : DLR

Depuis que le célèbre Concorde a été mis au placard en 2003, aucun autre projet d’avion hypersonique n’a été concrétisé. Outre-Rhin, des ingénieurs ont présenté le SpaceLiner, un avion hypersonique qui serait capable de rallier Paris à Melbourne (Australie) en une heure et demie seulement !

Les amateurs d’avions hypersoniques sont sûrement tristes depuis le démantèlement du Concorde voici maintenant une quinzaine d’années. Il y aurait pourtant de quoi leur redonner le sourire grâce au Centre allemand de recherche en aéronautique et astronautique (DLR) qui a présenté un nouveau concept d’avion hypersonique durant l’International Astronautical Congress (IAC) qui s’est déroulé récemment.

Mené en collaboration avec l’Office national d’études et de recherches aérospatiales (Onera) en France (entre autres), ce projet SpaceLiner consiste en l’élaboration d’un véhicule de lancement réutilisable (RLV). Il aurait deux étages mis au point avec des technologies similaires à celles de la navette spatiale de la NASA !

Le concept est composé d’une navette de 65,6 mètres de long et d’un booster de 82,3 mètres. Pas moins de 11 moteurs fonctionnant à oxygène-hydrogène liquide – un carburant moins polluant que le kérosène des avions – se chargent de propulser la navette. Sa séparation avec le booster interviendra à environ 80 km d’altitude. Ensuite, la navette affichera une vitesse située autour de Mach 20, c’est-à-dire plus de 25 000 km/h sur des milliers de kilomètres !

Il est effectivement question d’un transporteur suborbital. Selon le DLR, l’Europe pourrait être ralliée à l’Australie en une heure et demie ou encore à l’est de la Chine en une petite heure seulement ! Il s’agit d’un concept évidemment taillé pour les vols intercontinentaux. Évoquons également sa capacité d’accueil, à savoir une cinquantaine de passagers.

SpaceLiner hypersonique 2
Crédits : DLR

Si le SpaceLiner a été pensé pour répondre à une demande du marché en termes de voyage d’affaire ou de loisir, celui-ci pourrait aussi servir à l’industrie aérospatiale. En effet, une déclinaison du SpaceLiner serait pourrait assurer des missions de lancement low cost de satellites en orbite basse. Le DLR a indiqué une possibilité de 90 % de réduction des coûts de ce genre de lancement, et a dévoilé les capacités de l’appareil : 20 tonnes en orbite basse et 8 tonnes en orbite géostationnaire. En revanche, ce concept ne devrait pas être concrétisé avant au moins une vingtaine d’années !

Source

Articles liés :

Envie d’une navette spatiale ? Offrez-la vous grâce à la mise aux enchères de l’ESA !

Voici Orion, un concept destiné à tutoyer l’espace

Tourisme spatial : Virgin Galactic présente son nouveau vaisseau SpaceShipTwo !

Voici le SpaceLiner, un impressionnant concept d’avion hypersonique !
Notez cette actu