in

Les premiers Hommes sont arrivés à Madagascar 6 000 ans plus tôt que ce que l’on pensait

os découpé Madagascar
Les traces de découpe laissées sur les ossements. Les rebords suggèrent l'utilisation d'outils en pierre. Crédits : Zoological Society of London

Des traces de découpe laissées il y a un peu plus de 10 000 ans sur les os d’un ancien oiseau géant de Madagascar suggèrent que les Hommes sont arrivés sur l’île plus tôt que prévu, avec au moins 6 000 ans d’avance. Les détails de l’étude sont rapportés dans Science Advances.

On pensait auparavant que les premiers occupants de l’île de Madagascar s’y étaient établis il y a entre 2 500 et 4 000 ans. C’est du moins ce que suggéraient les différents artefacts retrouvés. Une récente analyse des ossements d’un ancien oiseau géant suggère pourtant que les Hommes sont arrivés bien plus tôt, il y a au moins 10 500 ans. En témoignent les traces de découpe. «L’utilisation d’outils sur des os frais laisse des traces indéniables, ou lorsque de gros outils coupent des ligaments et des tendons pour séparer des membres, explique à Newsweek James Hansford, de la Zoological Society of London et principal auteur de l’étude. Aucun processus d’érosion naturelle n’aurait pu faire ces marques».

L’emplacement des ossements, retrouvés près de la rivière Christmas, au sud de Madagascar, laisse également à penser que ces premiers Hommes évoluaient sur l’île depuis au moins quelques temps. «Le site se trouve au milieu de l’île […], note Patricia Wright, co-auteure de l’étude. Ils auraient dû marcher pendant des semaines pour venir ici». Concernant la proie, il s’agissait d’un oiseaux-éléphant, des oiseaux géants endémiques de Madagascar qui pouvaient atteindre les cinq mètres de haut. «Ils étaient des gens courageux et intelligents afin d’entraver un oiseau puissant comme celui-ci», poursuit la chercheuse.

Reste aujourd’hui à savoir qui étaient ces “premiers Hommes”. «Nous ne savons pas qui étaient ces personnes, ni d’où elles venaient ou même où elles sont allées», s’interroge t-elle. Bien que «cela prolonge de manière significative l’histoire connue de l’occupation de Madagascar, les recherches montrent combien il reste à découvrir sur l’histoire de l’île».

Source

Articles liés :

150 000 outils retrouvés repoussent les dates de l’apparition des premiers Hommes en Amérique

Les Hommes faisaient-ils du sport durant la Préhistoire ?

Les premiers Hommes ont peuplé les Philippines bien plus tôt qu’estimé

Les premiers Hommes sont arrivés à Madagascar 6 000 ans plus tôt que ce que l’on pensait
noté 5 - 1 vote