in

Le refroidissement de la planète a-t-il eu raison de Néandertal ?

Crédits : Unsplash / Pixabay

Une récente étude menée en Roumanie suggère que des intervalles extrêmement froids et secs ont pu mener l’Homme de Néandertal à l’extinction, privant notre ancien cousin de ses sources de nourriture.

Présent depuis au moins 120 000 ans, pourquoi Néandertal a-t-il disparu ? « Les Néandertaliens étaient l’espèce humaine la plus proche de la nôtre et vivaient en Eurasie depuis 350 000 ans, explique dans un communiqué Vasile Ersek, de l’Université de Northumbria (Royaume-Uni). Cependant, il y a environ 40 000 ans, au cours de la dernière période glaciaire et peu après l’arrivée des humains anatomiquement modernes en Europe, ils ont disparu ». Une récente étude publiée dans les Proceedings of the Natural Academy of Sciences suggère que des épisodes successifs de froid intense ont empêché les Néandertaliens d’évoluer, en les privant de leur « seule » source de nourriture.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont retracé le climat de l’ancienne Europe en analysant des stalagmites – qui s’accumulent dans les grottes pendant des milliers d’années. Il en ressort alors des conditions extrêmes en Europe il y a entre 44 000 et 40 000 ans. Les températures semblaient très froides à certaines périodes, avant de remonter soudainement.

« Pendant de nombreuses années, nous nous sommes demandé ce qui aurait pu causer leur disparition. Ont-ils été poussés à bout par l’arrivée des humains modernes, ou d’autres facteurs ont-ils été impliqués ? poursuit le chercheur. Notre étude suggère que le changement climatique pourrait avoir joué un rôle important dans l’extinction de Néandertal ».

Neandertal
Crédits : Wikipedia

Des études antérieures ont en effet déjà suggéré que contrairement à Homo Sapiens, qui sut très vite diversifier ses sources de nourriture, Néandertal s’est de son côté centré sur la consommation de viande, se cantonnant aux gros herbivores. Mais comme le soulèvent les chercheurs, ce régime alimentaire avait sans doute rendu les Néandertaliens particulièrement vulnérables à ces cycles climatiques extrêmes. Les grands herbivores ayant de plus en plus de mal à se nourrir, Néandertal a sans doute eu de plus en plus de mal à chasser au fil du temps. Ces périodes froides coïncidaient par ailleurs avec le moment où les artefacts archéologiques des Néandertaliens étaient pratiquement inexistants.

« Lorsque les températures se sont à nouveau réchauffées, les plus petites populations de Néandertal n’ont pas pu se développer, car leur habitat était également occupé par les humains modernes », poursuit le chercheur. Les populations néandertaliennes auraient alors décliné au fur et à mesure de ces différents cycles. Pendant ce temps, Homo Sapiens continuait à prospérer. Et il prospère encore.

Source

Articles liés : 

Néandertaliens et Dénisoviens se sont accouplés, et ils ont même eu des enfants

Il y a 50 000 ans, l’Homme de Néandertal allumait aussi ses propres feux

Pourquoi les Néandertaliens avaient-ils des visages si différents des nôtres ?

Le refroidissement de la planète a-t-il eu raison de Néandertal ?
noté 3 - 4 vote[s]