in

Le dernier membre d’une tribu a été aperçu dans la forêt amazonienne

dernier homme tribu Amazonie
Crédits : Funai / Acervo

Après avoir passé plus de vingt ans sans donner le moindre signe de vie, le tout dernier représentant d’une tribu a récemment été filmé en pleine forêt amazonienne.

Les images ont été mises en ligne le mercredi 18 juillet par la Fondation nationale de l’Indien (FUNAI), l’organisme gouvernemental brésilien en charge de la défense des peuples indigènes. Personne ne connaît son nom ni sa langue. Mais il est là, encore vivant et toujours seul. Certains l’appellent « l’homme du trou », en référence aux fosses profondes qu’il creuse pour attraper ses proies. D’autres l’appellent « le dernier de sa tribu », car il est le seul survivant d’une attaque brutale menée par des éleveurs de bétail qui tuaient en 1995 tous les autres membres de sa tribu isolée.

Depuis près de 23 ans, l’homme a donc survécu dans un isolement complet, coupé du reste du monde, non loin de la frontière avec la Bolivie. Il serait aujourd’hui âgé d’une cinquantaine d’années. Sur les images capturées par la Funai, on le voit entièrement nu dans la forêt, en train de couper du bois à l’aide d’une machette. « Cet homme, qu’aucun de nous ne connaît, et qui a presque tout perdu, y compris le reste de son peuple, prouve qu’il est possible de survivre et de résister au contact », explique Altair Algayer, coordinateur régional de la FUNAI.

En 2004, l’homme aurait tiré une flèche en signe d’avertissement, blessant un ouvrier de la FUNAI qui se serait trop approché. Cet épisode a été pris comme une preuve qu’après tout ce qu’il a vécu, le Dernier de sa tribu ne voulait rien à faire avec le monde extérieur. « Je comprends sa décision », poursuit Altair Algayer, interrogé par le Guardian. « C’est son signe de résistance, et un peu de répudiation, de haine, connaissant l’histoire qu’il a traversée ».

Comme le montre la séquence récemment diffusée par l’association, l’homme semble sain et actif, utilisant une hache pour couper du bois, seul dans sa forêt tropicale, accompagné seulement du chant des oiseaux. En espérant qu’il puisse continuer à vivre sa vie à l’abri du monde extérieur.

Source

Articles liés : 

Autrefois, l’Amazonie aurait été habitée par plus d’un million de personnes

L’Amazonie pourrait avoir dépassé le point de non-retour…

Pourquoi les Chimane de l’Amazonie ont les cœurs les plus sains au monde

Le dernier membre d’une tribu a été aperçu dans la forêt amazonienne
noté 4 - 3 votes

Written by Brice Louvet

Passionné par les sciences, et relations humaines, je partage avec vous les nouvelles découvertes, des situations les plus insolites aux dossiers les plus intéressants



One Ping

  1. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

MET Office canicule UK

Les effets de l’actuelle canicule au Royaume-Uni sont visibles depuis l’espace !

Un nouveau record de vitesse établi pour une capsule Hyperloop !