in

Comment vous sentir mieux en moins d’une semaine, selon un nutritionniste

Crédits : Pexels / Artem Bali

Vous aimeriez peut-être devenir une meilleure version de vous-même cet été. Et pour ce faire, un régime strict n’est pas forcément requis. Voici quelques conseils simples du diététiste Andy Bellatti pour vous aider à vous sentir mieux en moins d’une semaine.

Boire beaucoup d’eau. L’eau (pas le gras), c’est la vie : elle est essentielle, régulant la forme de chaque cellule à l’intérieur de notre corps. Sans eau, nos cellules commenceraient à se ratatiner. Remplacez un verre de soda par un verre d’eau, et vous économiserez environ 240 calories.

Réduire le sodium. La plupart d’entre nous – 89 % des adultes – mangent trop de sodium. Trop de sel dans votre alimentation peut causer des gonflements et des ballonnements. Par ailleurs, « le sodium retient l’eau ». Ainsi pour vous sentir à l’aise dans votre corps, buvez beaucoup d’eau, mais réduisez aussi le sel.

Manger des fibres. Les légumes frais et riches en fibres comme le brocoli, les poivrons et les choux de Bruxelles sont une excellente source de vitamines et de nutriments essentiels, y compris les fibres, qui vous aident à rester rassasié jusqu’à votre prochain repas. « Les aliments entiers à base de plantes (fruits, légumes, grains entiers, haricots, noix et graines) sont les meilleurs », note le nutritionniste. « Un moyen rapide d’ajouter de la fibre dans vos aliments : saupoudrer vos plats de chia, de chanvre, ou de lin moulu ».

Par ailleurs, ne vous fiez pas aux poudres et aux pilules. Le problème avec les poudres et les pilules amaigrissantes, note le médecin, c’est que ces fibres ont été extraites d’aliments entiers, comme un fruit ou un légume, avant d’être traitées. Privilégiez toujours le naturel.

Soyez conscient de la taille des portions. Les portions de base de nos collations et de nos repas ont gonflé au cours des 40 dernières années. Même les tailles de nos assiettes et verres ont augmenté. Prenez-en conscience à la maison, et si vous mangez à l’extérieur, n’hésitez pas à ramener un peu de votre repas à la maison pour plus tard. Par ailleurs, ne « vous concentrez pas exclusivement sur les calories », note le médecin. « Une calorie d’un aliment est exactement la même que celle d’un autre. Beaucoup de produits à faible teneur en calories sont, par exemple, chargés de sodium ». Vous remplacez alors un problème par un autre.

De plus, gardez à l’esprit que pour une perte de poids soutenue, vous ne devez perdre que 0,5 à 1 kg chaque semaine. « Cela tend à être beaucoup plus durable que de perdre tout un tas de kilos à la fois », note à Business Insider Philip Stanforth, de l’Université du Texas (États-Unis).

Pensez positif. Penser à bien manger et à se sentir mieux peut aider à motiver certaines personnes à s’en tenir à un nouveau style de vie. En changeant votre façon de manger (ne parlez plus de régime), concentrez-vous sur avantages de bien se nourrir plutôt que sur les aliments que vous essayez de réduire. Il y a tellement d’ingrédients et de recettes merveilleuses à explorer !

Enfin, ne vous attendez pas à des miracles. Soyons réalistes : bien manger pendant une semaine ne va pas contrecarrer des décennies d’alimentation en frites et en frappuccinos. Mais il suffit de réduire certains des aspects les plus irritants de ces symptômes, comme les ballonnements liés à un régime riche en sel ou la fatigue associée aux taux fluctuants de sucre dans le sang, pour vous sentir beaucoup mieux.

S’engager à bien traiter votre corps – même si ce n’est que pour quelques jours – pourrait être suffisant pour poser les bases d’une alimentation saine. Votre corps est une machine complexe et merveilleuse : mettez le bon carburant, et vous serrez surpris de ses capacités.

Source

Articles liés : 

Pouvez-vous absorber les nutriments par votre peau ?

Devriez-vous éliminez l’huile de votre alimentation ?

Manger des légumes verts pour retarder le déclin du cerveau ?

Comment vous sentir mieux en moins d’une semaine, selon un nutritionniste
noté 3.7 - 6 votes