in ,

Et si les robots devenaient plus nombreux que les humains ?

Capture I Robot

De plus en plus, les robots investissent tous les pans de notre société, de la famille à l’environnement professionnel en passant par l’espace public. Bien que ceux-ci sont encore plutôt marginaux, la plupart des hommes pensent que le moment où les robots deviendront une menace n’est pas prêt d’arriver.

Le britannique Ian Pearson est diplômé en physique et en mathématiques appliquées, mais il est surtout un “futurologue” à l’origine de nombreuses prédictions depuis une trentaines d’années. Si ses prédictions concernant les poissons électroniques dans les aquariums ou les téléphones portables en papier jetable ne se sont pas concrétisées, la démocratisation des SMS, des moteurs de recherches et du e-commerce a bien eu lieu !

Le fait est qu’Ian Pearson s’intéresse depuis des années à toutes les nouvelles technologies, et très logiquement, l’intéressé a son point de vue sur les robots. Selon ce dernier, l’humanité doit se préparer à une augmentation massive du nombre de robots, qui devrait dépasser celui des humains d’ici l’an 2048.

La chaîne britannique Now TV a réalisé un sondage en Écosse à l’occasion du retour de la série Westworld pour une deuxième saison. Selon les résultats, les écossais sont plutôt réticents lorsque l’on évoque une augmentation du nombre de machines à l’échelle mondiale.

Leur principale crainte concerne la perte de leur emploi, et si la plupart des robots occupent actuellement des postes de soutien au travail humain (souvent en usine), le futur devrait donner beaucoup plus de compétences aux robots. Cela sera valable dans des domaines aussi variés que la médecine, la restauration, l’administration, le marketing, l’agriculture, l’architecture ou encore dans l’armée.

«Bien que nous soyons encore loin de créer des hôtes artificiellement intelligents aussi sophistiqués que ceux de Westworld, les recherches du Dr Pearson suggèrent qu’un monde peuplé de robots humanoïdes pourrait ne pas être aussi éloigné que nous le pensons»,
 a déclaré Emma Quartly, directrice marketing chez Now TV pour le quotidien Express UK.

Le sondage laisse également transparaître une crainte des parents de voir les professeurs humains se faire remplacer par des robots, ou même tout simplement travailler dans les écoles. Les parents ont même peur que les robots assument un job de concierge, ce qui selon eux pourrait habituer les enfants à leur présence.

Sources : The Herald – FredZone

Et si les robots devenaient plus nombreux que les humains ?
noté 5 - 1 vote