in ,

Au Nebraska, six bébés écureuils avec leurs queues désespérément emmêlées ont été sauvés

Six bébés écureuils avec leurs queues emmêlés, à Elkhorn, Nebraska. Photo: Craig Luttman

Avez-vous déjà entendu parler d’un roi de rats ? C’est un regroupement de rats dont les queues sont entrelacées les unes avec les autres. Il semblerait que la même chose soit arrivée il y a quelques jours à six bébés écureuils, aujourd’hui sains et saufs.

« J’ai entendu un cri aigu, un bruit que je n’avais jamais entendu auparavant », explique à Gizmodo Craig Luttman, un habitant du Nebraska aux États-Unis, qui tombait il y a quelques jours sur ces six petits écureuils maintenus ensemble par la queue. « Il était clair qu’ils étaient très stressés ». L’homme explique avoir repéré les sextuplés sur un grand pin couvert de sève dans la cour de son voisin. Les bébés écureuils de huit semaines avaient effectivement réussi à nouer leurs queues entre elles – et ils avaient de gros problèmes.

« Les écureuils ne bougeaient pas à l’unisson, ils voulaient tous aller dans des directions opposées », poursuit Craig Luttman. « C’était comme un jeu de tir à la corde. Ils avaient l’air fatigués et stressés, et j’ai pensé qu’ils allaient mourir si on ne faisait rien ». En effet, laissés dans un tel état, les écureuils seraient probablement morts de faim, ou auraient été repérés tôt ou tard par un prédateur. Inquiets, Luttman et son voisin ont donc appelé la Nebraska Humane Society, qui à son tour a contacté le Nebraska Wildlife Rehab pour obtenir de l’aide. Une fois sur les lieux, les experts n’ont pas pu démêler les écureuils. Ils ont donc été retirés du tronc et transportés dans une installation spéciale à Fort Calhoun.

Laura Stastny, la directrice du Nebraska Wildlife Rehab, a expliqué que son équipe avait déjà vu ce genre de chose auparavant. Selon elle, les malheureux écureuils se sont probablement retrouvés pris au piège à cause de la sève tombant de l’arbre. Agissant comme de la colle, la sève gluante aurait alors collé la queue des écureuils qui, alors qu’ils se débattaient dans le nid, auraient ensuite aggravé la situation. L’intervention humaine semble ici inespérée : leur nid était situé près du sommet d’un arbre 10 mètres de haut, qui se trouvait sur une propriété privée.

Avant de démêler les queues, Laura Stastny explique avoir administré aux écureuils un antidouleur léger. Elle les a également couverts avec une serviette, l’obscurité rassurant les animaux. La première étape consistait à enlever les quantités abondantes de sève qui s’étaient accumulées, pour ensuite tenter de démêler les poils. L’opération a pris environ une heure. Les écureuils sont aujourd’hui encore au refuge, mais ils devraient être relâchés dans la nature dans quelques semaines.

Source

Au Nebraska, six bébés écureuils avec leurs queues désespérément emmêlées ont été sauvés
Notez cette actu