in

Que se passe-t-il si vous ne faites pas caca pendant 40 jours ?

Crédits : iStock

En Angleterre, un homme de 24 ans refuse actuellement de faire caca, prétendument pour dissimuler de la drogue. Du moins, pour éviter de la faire sortir. Il aurait ainsi passé 43 jours sans évacuer ses intestins. Une éternité donc. Mais concrètement, comment réagit notre corps face à une telle abstinence ?

Que se passe-t-il donc lorsque vous refusez de faire caca ? Selon le gastro-entérologue Ian Lustbader, de l’Université de New York, et comme vous pouvez vous y attendre, il n’y a généralement rien de bon. Comme il le dit : « Les oiseaux doivent voler, les poissons doivent nager, et les colons doivent faire caca ». Généralement, les personnes souffrant de problèmes chroniques de constipation veulent désespérément déféquer. Vous en avez d’ailleurs peut-être déjà fait l’expérience. Mais retarder volontairement les selles pendant de longues périodes est relativement rare.

Si vous mangez normalement, mais n’évacuez pas vos selles, le côlon peut alors se distendre – c’est le syndrome du mégacôlon. Il pourrait alors devenir si grand qu’il pourrait s’étendre jusqu’à la cage thoracique. Les excréments eux, se compactent et se durcissent : les selles sont en effet composées de 75 % d’eau et d’une sorte de mixture de bactéries, de protéines, d’aliments non digérés, de déchets non alimentaires, de cellules mortes, de gras, de sel et de mucus. La grande quantité d’eau permet de faciliter la mobilisation de ce mélange à travers le corps et sa sortie par le rectum. Mais si vous ne déféquez pas, votre corps réabsorbera alors toute l’eau. Il apparaîtra ce que l’on appelle un fécalome, une masse dure qui aura beaucoup plus de mal à passer. S’en suivront des douleurs abdominales atroces et une grande irritabilité. Dans le cas de notre homme, en Angleterre, « le fait de refuser de manger retarde considérablement son envie de déféquer », explique le médecin, « mais ce n’est qu’une solution temporaire : la malnutrition finira par devenir un problème ».

S’il s’avère par ailleurs que l’homme a effectivement avalé de la drogue, explique-t-il, les emballages risquent par ailleurs de rompre et de faire pénétrer la drogue dans son système. Cela pourrait entraîner une overdose. « D’un autre côté, si la quantité de drogues est faible, le corps pourrait potentiellement tout absorber, et l’homme pourrait cacher avec succès les preuves – à moins que les autorités ne testent son urine ».

L’homme comparait pour sa septième audience ce vendredi 2 mars. « Nous allons voir qui gagne », note le médecin, « le système ou le côlon ».

Source

Que se passe-t-il si vous ne faites pas caca pendant 40 jours ?
noté 4.5 - 2 votes