in

Le pop-corn, bon ou mauvais pour la santé ?

Crédits : Flickr

Au cinéma ou à la maison, le pop-corn est un snack particulièrement apprécié. Est-il bon pour la santé ? En réalité, tout dépend de quel type de pop-corn il s’agit et de la façon dont on le prépare !

Le pop-corn (ou maïs soufflé) nous vient des Indiens d’Amérique qui auraient été les premiers à le préparer au XVIIe siècle ! Depuis, il s’est imposé comme l’ingrédient star des séances de cinéma. Il s’avère que celui-ci peut être bénéfique pour la santé sous certaines conditions.

En effet, le pop corn est régulièrement accusé d’être responsable de l’augmentation du taux de protéines bêta-amyloïdes dans le cerveau, favorisant la maladie d’Alzheimer. Par ailleurs, le diacétyle que ce dernier contient peut abîmer les voies respiratoires et causer des maladies pulmonaires.

Intéressons-nous tout d’abord aux variétés de pop-corn disponibles en sachet et celles à passer au micro-ondes. Le pop-corn en sachet contient de la perfluorooctanoïque (PFOA), connu pour être cancérigène et possible perturbateur endocrinien. Ceci aurait un effet négatif sur la production de spermatozoïdes chez les hommes selon une étude danoise de 2009, et impacterait également la fécondité des femmes.

Pour les variétés à passer au micro-ondes, la question des huiles hydrogénées se pose, c’est-à-dire des huiles végétales transformées. En quantité trop importante, ces huiles peuvent boucher les artères et provoquer des maladies cardio-vasculaires.

Voilà pour le côté négatif du pop-corn, dont la responsabilité appartient aux méthodes industrielles. Qu’en est-il du pop-corn fait maison ? Celui-ci peut être un ingrédient santé, mais évidemment il n’est pas question de le noyer sous le beurre et le sel, et idéalement mieux vaut préparer ce dernier dans une machine à air soufflé. Dans tous les cas, le pop-corn maison se passe des emballages contenant des produits chimiques.

Un pop-corn préparé dans de bonnes conditions aurait une qualité nutritionnelle intéressante. En effet, celui-ci peut apporter du manganèse à raison de 56 % des apports journaliers recommandés (AJR) pour 100 gr, du phosphore (36 % des AJR) ou encore du cuivre, du zinc ainsi que des vitamines B3 et B6. Également, le pop-corn maison contient de l’endosperme permettant de réguler le taux de cholestérol, ce qui favorise ainsi une bonne santé cardio-vasculaire. Évoquons également la présence de fibres et d’antioxydants, des éléments essentiels à notre organisme.

Sources : ConsoGlobeReally Local Harvest

Le pop-corn, bon ou mauvais pour la santé ?
noté 5 - 1 vote