in

Elon Musk publie une carte de son réseau de tunnels sous Los Angeles

Crédits : The Boring Company

La Boring Company d’Elon Musk, fondée pour creuser des tunnels pour un système de transport souterrain à Los Angeles, publiait il y a quelques heures une première carte illustrant son nouveau réseau.

Elon Musk n’aime pas attendre. Pourtant, c’est bien une longue file d’attente qui donnera au milliardaire l’idée d’un tunnelier. « Le trafic me rend dingue. Je vais construire un tunnelier pour commencer à creuser », avait tweeté l’homme d’affaires en décembre 2016 alors qu’il était empêtré dans une file d’attente. « Cela devrait s’appeler “The Boring Company” (le mot “boring” signifie à la fois ennuyeux et forage en anglais). Aussitôt dit aussitôt fait. Un an plus tard, une carte vient d’être dévoilée.

La Boring Company, chargée de creuser des tunnels sous Los Angeles (et d’autres grandes villes) pour décongestionner le trafic donc, a en effet récemment dévoilé ses premiers plans. La ville de Los Angeles autorisait il y a quelques semaines Elon Musk à creuser un segment de test de 10 kilomètres sous la mégalopole. La carte nous montre ici que le réseau devrait couvrir une bonne partie de la ville, notamment les aéroports LAX et Long Beach. Ces futurs tunnels pourront normalement bientôt accueillir de grands patins électriques capables de transporter des voitures à des vitesses allant jusqu’à 241 km/h.

La partie en rouge est celle qui correspond au test — la phase 1. Elle ne sera pas accessible au public dans un premier temps. La phase 2, en bleu, sera co-pilotée par la Boring Company et les autorités municipales en cas de succès de la première phase. Si tous ces tests sont concluants, ces tunnels pourraient un jour être utilisés pour l’Hyperloop, un système ferroviaire à grande vitesse qui permettrait aux passagers de voyager à des vitesses allant jusqu’à 1 125 km/h. Voici la carte proposée ci-dessous :

Le segment rouge représente le tunnel de validation de concept pour les tests en cours. Les segments bleus sont des voies d’expansion potentielles si les tunnels sont approuvés pour un usage public. Crédits : The Boring Company.

Un segment du tunnel de 150 mètres est d’ores et déjà déjà terminé. Elon Musk, entre autres projets, espère également construire des tunnels sous les villes de Chicago, New York et Washington DC, également sujettes aux “bouchons”.

Source

Elon Musk publie une carte de son réseau de tunnels sous Los Angeles
Notez cette actu