in

Une cuillère pour conserver le champagne, est-ce vraiment utile ?

Crédits : Pixabay / congerdesign

Nous sommes en pleine période des fêtes, et parfois nombreux à consommer du champagne durant ces quelques jours de festivités. Pour conserver une bouteille entamée, beaucoup placent une cuillère à la place du bouchon. Mais est-ce vraiment efficace ? 

Qui n’a pas déjà placé une cuillère dans le goulot d’une bouteille de champagne à moitié pleine pour conserver les bulles intactes ? Cette pratique fonctionne-t-elle ou est-elle totalement inutile ? Il semble que ce soit la seconde option qui soit la bonne, comme le révèle Sciences & Avenir dans sa série d’articles sur les légendes qui entourent le champagne.

Les bulles de champagne sont uniquement constituées de dioxyde de carbone. Dissoutes dans le liquide lorsque la bouteille est fermée, elles deviennent gazeuses et s’échappent lorsque le bouchon saute. Ce n’est qu’en 1995 que l’on saura réellement définir si placer une cuillère dans le goulot d’une bouteille de champagne entamée permet vraiment de conserver ces bulles ou non.

L’expérience est venue du Centre interprofessionnel des vins de Champagne, qui a alors ouvert un certain nombre de bouteilles de champagne pour les laisser reposer, certaines avec une cuillère placée dans le goulot et d’autres sans rien, simplement ouvertes. À l’issue d’un protocole rigoureux, le résultat était très clair : la petite cuillère n’avait absolument aucun effet sur la bonne conservation des bulles de champagne, quelle que soit la matière de la cuillère, qu’il s’agisse d’argent ou d’inox.

Comment cette pratique étonnante est-elle alors apparue ? Il semblerait qu’elle trouve son origine dans les bars, où les clients habitués aimaient avoir leur bouteille réservée pour le lendemain. Pour identifier leurs bouteilles, on y plaçait alors une cuillère dans le goulot.

Pour conserver les bulles de champagne de la meilleure des manières, il faut tout simplement fermer la bouteille avec un bouchon hermétique, ce qui empêchera le gaz de s’échapper.

Une cuillère pour conserver le champagne, est-ce vraiment utile ?
noté 4 - 1 vote