in

La NASA révélera ce jeudi de nouvelles informations sur les mondes océanique dans notre Système Solaire

Crédits Nasa

Quelques semaines seulement après avoir annoncé la découverte du système TRAPPIST-1, un système planétaire de la Voie lactée situé à environ 39 années-lumière de la Terre, la NASA communiquera ce jeudi lors d’une conférence de presse sur de nouveaux résultats concernant les mondes océaniques dans notre propre Système solaire.

La conférence abordera notamment les dernières données renvoyées par la sonde Cassini et le télescope spatial Hubble qui ont exploré Saturne et ses satellites au cours des treize dernières années et devrait nous éclairer sur les prochaines missions d’exploration spatiale.

La conférence de presse diffusée en direct sur la chaîne de la NASA et sur le site Web de l’agence se tiendra au James Webb Auditorium, au siège de la NASA à Washington. Parmi les participants seront notamment présents Thomas Zurbuchen, de la Direction des missions scientifiques au siège de la NASA à Washington ; Jim Green, directeur de la Division des sciences planétaires au siège de la NASA ; Mary Voytek, astrobiologie et chercheur principal au siège de la NASA ; Linda Spilker, responsable scientifique du projet Cassini au Jet Propulsion Laboratory à Pasadena, en Californie ; Chris Glein, associé de l’équipe Cassini ; ou encore William Sparks, astronome à l’Institut scientifique du télescope spatial à Baltimore. Que du beau monde pour, on l’espère, de jolies découvertes.

Notez également qu’une séance de questions-réponses aura lieu lors de l’événement avec des journalistes présents sur place et d’autres par téléphone. Les membres du public pourront également poser des questions sur Twitter au cours de la séance d’information grâce au hashtag #AskNASA.

Mais alors, à quoi devons-nous nous attendre ? Difficile à dire tant la NASA est floue sur ce communiqué. Les chercheurs devraient normalement revenir sur les dernières données renvoyées par la sonde Cassini qui vient d’entamer dans dernier baroud d’honneur dans le système de Saturne. Pourquoi pas alors quelques nouvelles révélations sur Titan, l’une de ses principales lunes ? Nous devrions également en savoir davantage sur la très attendue mission Europa Clipper. La NASA prévoit en effet d’envoyer une sonde qui survolera Europe. Presque aussi grand que la Lune, le satellite de Jupiter intrigue les astronomes depuis de nombreuses années pour son environnement potentiellement habitable caché sous sa surface glacée. Renfermant deux fois plus d’eau que la Terre, cet océan de cent kilomètres de profondeur pourrait être salé et pourquoi pas abriter des formes de vie.

Source

Notez cet article