in ,

Bientôt une centrale solaire dans l’espace ?

Crédits : Denise Watt / Wikipédia

Le Japon a annoncé avoir réussi une avancée technique majeure pour la réalisation à terme d’une centrale solaire spatiale.

Le Japon en rêve depuis les années 80 : produire de l’électricité dans l’espace pour ensuite l’envoyer vers la Terre. Un ambitieux projet fut lancé en 2009, après des recherches débutées en 1998. Mais il y a quelques jours, l’Agence japonaise d’exploration spatiale (Jaxa) annonçait avoir réussi une avancée technique majeure, en parvenant à convertir et transmettre de l’électricité par micro-ondes sur une distance de 55 mètres.

« C’est la première fois qu’est envoyé ainsi l’équivalent d’une puissance de deux kilowatts par micro-ondes vers une petite cible, en utilisant un dispositif de contrôle de la directivité », a expliqué un porte-parole de la Jaxa.

Le principe est simple, ou presque : de vastes panneaux photovoltaïques convertiront l’énergie solaire en électricité, avec une capacité annuelle cinq à dix fois supérieure (à aire identique). Ce courant électrique sera à son tour transformé en flux énergétique transmis par faisceau laser ou micro-ondes jusqu’à la Terre, où il sera capté par une gigantesque antenne parabolique, pour être ensuite retransformé en électricité.

Dans l’espace, contrairement à la terre, aucune atmosphère n’absorbe les rayons du soleil. Le rayonnement solaire est ainsi quatre fois supérieur à celui de la surface terrestre. Autre avantage, la centrale n’est soumise à aucune alternance jour/nuit, lui permettant d’être efficace 99 % du temps. La quantité d’énergie ainsi disponible devrait être 8 à 10 fois supérieure à une centrale solaire implantée sur terre.

Il faudra cependant des décennies avant de pouvoir passer à une utilisation pratique de cette technologie, peut-être dans les années 2040. En effet, il y a encore un certain nombre de défis à relever, dont l’acheminement de l’énorme infrastructure requise dans l’espace ; sa construction, onéreuse, ou encore sa maintenance, puisque l’on ne connaît pas encore la résistance des panneaux solaires aux chocs avec des objets en orbite.

Source : Global.jaxa

– Illustration : DR

Bientôt une centrale solaire dans l’espace ?
Notez cette actu